Comment faire la guerre spirituelle (SUITE)
(Cassette #12 How warfare is waged ? 2)
par Dean Sherman


Nous parlons des manières de faire la guerre spirituelle et la façon majeure est, bien sûr, par l'intercession. Et nous parlons de l'intercession basée sur la compréhension de Es.59:16 où Dieu cherche un homme. C'est si important pour nous, si nous sommes pour être des intercesseurs et des guerriers spirituels efficaces, ou même des gens efficaces vivant sur la planète, de comprendre comment Dieu a arrangé la planète, de ce qu'il nous a confié et délégué quelque chose d'après ce qu'on a appris dans notre étude sur l'autorité.

Maintenant, nous parlons du fait que c'est dans la mesure et par la spécificité dans laquelle nous prions que Dieu agit dans les affaires des hommes. Dans Lu.11 Jésus prend la peine d'enseigner aux hommes à prier. Jésus n'avait pas en pensée, d'après moi, qu'on répète le plan de la prière, je ne dis pas que c'est mal, c'est devenu une tradition religieuse de dire la Prière du Seigneur, mais nous n'avons pas nécessairement regardé à ce qu'il essayait d'enseigner dans cette prière.

Ce qu'il essayait d'enseigner c'est: «Vous, priez que le royaume vienne». Si nous ne prions pas que le royaume vienne, pourquoi alors nous a-t-il demandé de prier cela? Il ne faisait pas que nous enseigner un modèle de prière à répéter, il nous enseignait les principes de ce qu'est la prière et de ce que fait la prière. Et il dit: «priez que le royaume vienne». Alors, les amis, vous êtes ceux qui devez prier que le royaume vienne, et le royaume n'est pas venu, parce que nous n'avons pas prier qu'il vienne, c'est aussi simple que cela. Voyez-vous, en lisant la suite ça dit: «Que la volonté de Dieu soit faite sur la terre comme au ciel». Laissez-moi vous poser une question, si la volonté de Dieu est pour être faite de toute façon, pourquoi priez-vous? Si Dieu est pour faire ce qu'il va faire de toute façon, quand il sera prêt à le faire de toute façon, pourquoi alors prier?

L'obéissance c'est beau, mais l'obéissance ne conserve pas l'église une église de prière. Parce que si nous ne voyons pas que la prière change des choses, même si nous la faisons par obéissance, nous ne la ferons seulement que pour la forme, sans la conviction que la prière, en fait, fait une différence. Et c'est pourquoi la plupart d'entre nous ne prions pas autant que nous pensons que nous le devrions.

Mais nous ne savons pas pourquoi nous ne prions pas plus. Et la plupart d'entre nous ne prions pas d'une manière spécifique et avec ferveur. Nous prions des mots religieux et des sons religieux. Et la plupart d'entre nous n'avons pas la pleine assurance de la foi, Hé.10, que cette prière va faire une différence sur la planète.

Et Jésus a pris le temps d'enseigner sur la prière. Si la volonté de Dieu va se faire de toute façon, oubliez la prière! Et la raison pour cela c'est que ce n'est que des paroles religieuses parce que nous pensons que la volonté de Dieu va s'accomplir de toute façon, alors nous récitons la prière rapidement. Dieu dit: «c'est à vous de prier pour que ma volonté soit faite!»

La volonté de Dieu est accomplie dans le sens que son plan éternel est en cours, il a déjà dit dans Apocalypse, Daniel et d'autres, «ceci arrivera, cela arrivera, je vais faire ceci, je vais faire cela», et vos prières, mes amis, n'influencent pas ces choses. Dieu a affirmé et prédit et su d'avance ce qu'il était pour faire, c'est déjà énoncé. Et si vous n'avez jamais fait une prière cela ne rend pas Dieu impotent, il peut faite toute sorte de choses sans vous. Il est un Dieu infini et souverain. Mais quand il vous dit de prier que la volonté de Dieu soit faite sur la terre comme au ciel, il parle du domaine qu'il a désigné pour les choix des hommes, et c'est le domaine du salut personnel.

Et il y a maintenant 2.4 milliards de personnes (au début des années 1980) qui ne font pas la volonté de Dieu. Comment puis-je le savoir? Parce que la volonté de Dieu est énoncée dans vos Bibles et elle dit: «Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.» 2Pi.3:9, voilà la volonté de Dieu. C'est pourquoi vous pouvez prier avec confiance que la volonté de Dieu soit faite, à moins que vous ayez concocté une quelconque doctrine affirmant que c'est la volonté de Dieu d'être dans le péché.

Comme une chère fille que je conseillais qui vivait avec un homme marié. Et elle disait: «Oh, j'ai toujours su tout le temps que je vivais avec cet homme marié, que le Seigneur m'enseignait tant de choses, et je savais que j'étais dans sa volonté tout ce temps, et il a juste utilisé cela d'une manière remarquable». Les amis, ce n'est pas un cas isolé dans la manière de comprendre la volonté de Dieu.

J'ai récemment eu affaire avec un pasteur qui prêche dimanche après dimanche et qui fait l'échange de partenaire durant la semaine, continuellement. Quand il s'est fait conseillé sur cette chose, il a même dit: «Je me hais moi-même à cause de ce genre de comportement, je me sens tellement hypocrite». Alors nous lui avons dit: «Repens-toi, détourne-toi de cela». Il a dit: «Je ne peux pas me repentir parce que je n'ai pas reçu de Dieu le don de repentance. Alors aussitôt que Dieu sera prêt, je serai prêt.» Les amis, cela est très répandu sur notre planète et c'est la raison pour laquelle la planète ne change pas.

Vous et moi sommes ceux qui vont prier pour que le royaume vienne. Vous et moi sommes ceux qui vont prier pour que la volonté de Dieu soit faite sur la terre comme au ciel. Comme le dit le collant de pare-chocs que je ne peux endurer: «Dieu a tout sous contrôle». Vous et moi comprenons ce que cela veut dire, dans le sens que ce n'est pas hors de contrôle et que Dieu fait cheminer le début vers la fin et sait où le monde s'en va. Nous comprenons cela, mais vous mettez cela sur votre pare-chocs et voici un païen vous suivant dans son auto, qui vient juste de perdre sa fille à cause de la leucémie, que sa soeur vient d'être violée, qui vient juste de lire au sujet des gens qui meurent de faim en Éthiopie et quelqu'un vient juste de lui voler son stéréo et il est en train de suivre votre auto qui dit: «Dieu a tout sous contrôle». Ceci provoque une confusion, voyez-vous. Parce qu'il voit que toutes ces choses étaient la volonté de Dieu et étaient contrôlées par Dieu. La vérité est: Dieu était attristé par ces choses et il ne les approuvait pas, Es.59:15.

Et c'est alors que Dieu vous dit: («Prie pour)...» Combien de personnes parmi vous ont déjà entendu quelqu'un faire quelque chose de semblable? - ils se réveillent à 3 heures du matin avec un fardeau énorme pour un missionnaire qu'ils connaissent en Afrique, et alors ils sortent du lit et ils prient pour le missionnaire et plus tard le missionnaire revient au pays et ils disent : «Nous avons prié pour toi à ce temps particulier, que se passait-il?» et il répond: «C'était un temps difficile...»

Pensez à cela, voici Dieu qui sait tout, qui voit et qui peut tout, vrai? Et il voit le missionnaire qui en arrache en Afrique, il est le seul qui est au courant, à part du missionnaire, il est le seul qui a le pouvoir de changer la situation, parce qu'il est un Dieu Tout-Puissant, alors pourquoi n'agit-il pas par lui-même, pourquoi vous réveille- t-il à 3 heures du matin? Vous êtes-vous déjà interrogés à ce sujet? Je veux dire, pourquoi ne laisse-t-il pas de côté l'intermédiaire humain? Vous ne pouvez aller en Afrique, vous ne pouvez changer les choses en Afrique, vous avez entendu, «Eh bien, si c'est la volonté de Dieu, je suis sûr quelle sera accomplie», mais Dieu vous réveille alors que vous dormiez bien! à 3 heures du matin! et dit: «Prie pour le missionnaire». Alors vous le faites et Dieu agit. Et, les amis, c'est une absurdité, à moins que ce soit dans la mesure, et par la spécificité que vous priez que Dieu intervient dans les affaires des hommes.

Maintenant juste pour être sûr que vous n'avez pas passer à côté de ce point, Jésus continue en racontant une histoire:

Lu.11:5 «Il leur dit encore: Si l'un de vous a un ami, et qu'il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains, 6 car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir, 7 et si, de l'intérieur de sa maison, cet ami lui répond: Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, - 8 je vous le dis, même s'il ne se levait pas pour les lui donner parce que c'est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a de besoin».

Jésus a choisi les composantes de cette histoire très minutieusement. Vous n'allez pas chez votre ami à minuit. La plupart des gens bien élevés dans cette pièce diraient, «Oh non, on ne fait pas cela, c'est minuit, c'est trop tard!».

Pourquoi Jésus parle-t-il ainsi? Pour faire la chose qui n'a pas été faite. Ils sont allés à minuit. La plupart d'entre vous, si vous aviez eu le courage d'y aller, en voyant les lumière éteintes, vous ne l'auriez pas fait.

Alors, il frappe à la porte même si c'est minuit. Pourquoi Jésus raconte-t-il cette histoire? Frapper à une porte à minuit, c'est quelque chose que la plupart d'entre nous ne pourrions pas faire. Ce n'est pas correct, ce n'est pas acceptable socialement.

Alors, il frappe à la porte et l'homme dit: «Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit». En passant c'est la seule partie de l'histoire que j'ai toujours compris. Et ensuite l'homme refuse de partir. Non seulement il est allé voir son ami à minuit, mais maintenant qu'on lui demande poliment de partir, il refuse de la faire. Je veux dire, ceci n'est pas poli, ce n'est pas correct, ce n'est pas quelque chose qu'on en viendrait à faire. Ce n'est pas bienséant, cela viole votre compréhension sociale.

On lui demande de partir, il continue à frapper. Finalement, l'homme va répondre à la porte et lui demande ce qu'il peut bien vouloir à cette heure de la nuit. Et alors, les érudits bibliques nous indiquent qu'il demande une provision de pain pour une semaine!

Pouvez-vous vous imaginer les disciples pendant que Jésus racontait cette histoire? «C'est une histoire ridicule, se disent-ils, quelle histoire embarrassante!»

Maintenant, qu'est-ce que Jésus pouvait bien vouloir essayer de nous faire comprendre, en choisissant les composantes de "Minuit", "Continue de demander quand on te dit de partir" "demande du pain pour une semaine"? Personne ici présent ne pourrait se pousser à faire une chose si honteuse!

Et ensuite Jésus dit: «L'homme fut entendu à cause de son importunité, à cause de sa diligence». Ce que Jésus dit en réalité c'est: «vas-y à planche, mets de côté ta honte, ta dignité, perd la que tu pries, perd ta bienséance», comment pouvez-vous interprétez cette histoire autrement? Et nous n'avons pas entendu cela, église, nous continuons à dire: «Oh Dieu, si tu voulais, peut-être,...» Et cette histoire dit: «vas-y à planche!, dépasse toute restriction sociale, sois sans honte».

Pourquoi ? Parce que Dieu est seulement impressionné quand nous devenons rudes? Non, mais parce c'est dans la mesure et Dieu dit: «Ne laisse pas aucune sorte de convention entraver ton abandon dans la prière».

Comprenez-vous ce qu'il essaie de dire ici? Parce que l'abandon dans la prière signifie que vous allez prier jusqu'à ce que... et que vous allez brasser le ciel jusqu'à ce que... Pourquoi? Est-ce pour réveiller Dieu?, est-ce pour quémander Dieu?, est-ce pour négocier avec Dieu? est-ce pour convaincre Dieu? Bien sûr que non, Dieu est toujours convaincu de sauver et de bénir, c'est son tempérament.

C'est parce que Dieu dit: «Envoie, envoie, sois sans honte, ne te retiens pas, ne sois pas trop doux, sois sans honte, abandonne-toi, parce que plus tu vas demander plus je vais pouvoir répondre. Et je veux répondre, je veux agir, et je veux te dire pour quoi prier, tu pries et j'agis.» Vous voyez comment ça marche.

Pas encore convaincu? Après cela, Jésus continue en disant : «demandez», et, d'après le texte du verbe en grec, continuez à demander, «cherchez» et continuez à chercher, «frappez» et continuez à frapper. C'est ce que la Bible enseigne sur la prière.

Lu.18 est une autre histoire. Pourquoi Jésus nous raconte-t-il ces histoires? Parce qu'il ne veut pas que nous passions à côté de ceci. Et je veux vous dire, église, nous avons passé à côté. Il nous raconte des histoires pour nous convaincre de la manière que les choses sont organisées dans l'univers! Et c'est ma compréhension, pour avoir voyagé partout sur la terre, que nous n'avons pas vu ces choses. Et c'est pourquoi nous ne sommes pas une église qui prie, parce que nous ne sommes pas engagés.

Si vous pouvez obtenir cette révélation sur la prière, vous allez oublier le temps de dîner, vous allez prier et intercéder et oublier que c'est le temps de se coucher, parce que vous allez devenir si excités au sujet de votre potentiel, de votre signification en tant qu'intercesseur pour changer les choses sur la planète terre, que vous oublierez de manger. Je n'ai pas oublié que vous allez abandonner cela pour Jésus, j'ai dit que vous allez devenir si excités par rapport à la prière que vous allez oublier de manger.

Lu.18:1 «Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher. 2 Il dit: Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n'avait d'égard pour personne. 3 Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire: Fais-moi justice de ma partie adverse. 4 Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même: Quoique je ne craigne point Dieu et que je n'aie d'égard pour personne, 5 néanmoins, parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, afin qu'elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête. 6 Le Seigneur ajouta: Entendez ce que dit le juge inique. 7 Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard? 8 Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?»

La partie adverse c'est le diable; la guerre spirituelle bat son plein ici.

Cette histoire, Jésus nous la raconte pour nous convaincre au sujet de la compréhension de l'univers et de la prière. La femme n'obéit pas au juge qui lui demande de la laisser tranquille. Elle continue d'être après le juge et lui faire la vie dure. Jésus rajoute: «Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard?» Si quoi? Si nous faisons la vie dure à Dieu. Je ne connais pas aucune autre manière d'interpréter cette histoire. Vous devez continuez à faire la vie dure à Dieu. Pourquoi? Parce que Dieu est dur à convaincre? Non. Dieu est prêt à agir, à sauver, à bénir en tout temps, c'est son caractère, mais vous continuez à lui faire la vie dure, rien ne vous arrête, vous persistez, parce c'est dans la mesure... et par la spécificité de ce que vous priez.

Laissez-moi maintenant vous donner une histoire sur la spécificité. L'histoire de Bartimée. Bartimée appelle Jésus en criant: «Fils de David!» Et les disciples viennent le voir et lui disent: «Voudrais-tu s.v.p. te taire, nous sommes ici avec le fils de Dieu, nous nous en allons quelque part faire quelque chose d'important». Et la Bible dit: «Il a crié encore plus fort». J'aime cela, c'est ce que nous avons besoin de faire. Jésus a aimé cela aussi. Jésus aime ce genre de requête, quand on ne peut vous faire arrêter. Quand rien ne peut vous décourager, quand vous dites: «on va continuer... on va persister tant que Dieu ne nous montre pas le contraire... on va faire pression... pas de honte, pas de convention, pas de tradition religieuse, nous allons y aller à planche», Dieu aime cela, il m'a enseigné cela, c'est ce qu'il veut et ainsi Jésus va vers cet homme et dit: «Qu'est-ce que tu veux?» Et ses disciples disent: «Qu'est-ce qu'il veut?, l'homme est aveugle, c'est évident, Jésus est un guérisseur, c'est évident et Jésus dit: "Qu'est-ce que tu veux?", c'est ridicule!» Il n'y a aucune requête non formulée ce jour-là!

Bartimée a dit: «Que je puisse voir!» et Jésus ne lui a pas guéri le pied! Tu pries, je le fais! Et c'est ce que cela veut dire que de travailler avec Dieu, c'est la manière que Dieu a mis en place l'univers et c'est pourquoi il cherche un homme et c'est pourquoi il est étonné! «Ne voyez-vous pas ce qui se passe sur la planète? Je suis étonné que vous n'intercédiez pas! Je veux agir! Allez-vous intercédez, s.v.p., afin que je puisse agir? Je suis étonné que vous ne le faites pas.» Et la raison pour laquelle il est étonné et abasourdi qu'il n'ait pas d'intercesseur et la raison pour laquelle il cherche un homme, c'est parce c'est dans la mesure et par la spécificité dans laquelle nous prions que Dieu agit dans les affaires des hommes. Et si c'est jamais une révélation pour vous, les amis, cela va transformer votre christianisme. Vous n'aurez pas de temps pour faire des ventes de garage à l'église, vous allez être trop occupés à prier. Et la rencontre de prière de l'église deviendra la rencontre la plus excitante de l'église. Parce que nous allons vraiment commencer à croire que la prière change des choses.

MANIÈRES DE FAIRE LA GUERRE SPIRITUELLE

1° PAR L'INTERCESSION
2° EN MENANT UNE VIE SAINTE
3° EN ALLANT ET EN PRÊCHANT
4° EN RÉAGISSANT COMME IL FAUT
5° EN JEÛNANT
6° EN DONNANT
7° PAR UNE VISION DÉTERMINÉE
8° PAR DES PAS DE FOI
9° DANS LA LOUANGE
10° ENDURANCE

L'intercession est la manière principale de faire la guerre spirituelle. Résister à l'ennemi, venir à sa rencontre, et briser les puissances des ténèbres.

2° EN MENANT UNE VIE SAINTE

La deuxième manière de faire la guerre spirituelle c'est en menant une vie sainte.

Saviez-vous que la guerre spirituelle ce n'est pas seulement la réprimande des démons mais c'est aussi une vie vécue?

Chaque chose que vous faites, chaque chose que vous dites, aide la cause des ténèbres ou la repousse. Satan, l'adversaire défait, est efficace sur la terre dans la mesure que les gens pèchent et vivent égoïstement. C'est exactement dans cette mesure. Quand le péché s'infiltre dans votre vie, traitez la chose, parce que cela donne place à Satan dans une mesure dans votre vie, dans une mesure dans votre mariage, dans une mesure dans votre famille, dans une mesure dans votre église, dans votre ville, dans votre province, dans le monde. Satan est dans ce monde influençant les gens exactement dans la mesure que les hommes lui permettent par leurs choix. Parce que Jésus a défait le diable il y a 2000 ans, alors que fait le diable ici? Il est ici dans la mesure que nous le lui permettons. C'est pourquoi Ep.4:27 dit: «ne donnez pas accès au diable». C'est la raison pour laquelle nous devrions vivre une vie sainte.

Où avons-nous pris l'idée que c'est plus humain de pécher que de ne pas pécher? L'homme a été créé dans le jardin d'Eden sans péché, n'est-ce pas? Alors est-ce si humain, si naturel de pécher? Le péché est un imposteur dans la famille humaine, il n'est pas normal. Il est normal seulement dans le sens qu'il est commun. Mais il n'est pas naturel dans le sens de la raison pour laquelle les hommes ont été créés.

Votre vie sainte retient les puissances des ténèbres qui viendraient sur la terre autrement. Et même en tant que chrétiens, vous pouvez libérer les puissances des ténèbres sur la terre en ne traitant pas des choses dans votre vie qui ne sont pas justes. Là est toute l'idée de ne pas laisser le soleil se cacher sur notre colère.

Ce qui se trouve dans votre vie et ma vie, c'est ce qui permet à l'ennemi à agir sur la terre. Et la guerre spirituelle est faite par conséquent en s'engageant soi-même à la vérité. Et en disant: «Je n'accepte plus cela!», si je trouve que je commets ce péché, je me repens, si je découvre que je suis orgueilleux, je me repens; si je découvre que je suis amer, je me repens; pas seulement pour rester saint mais pour retrancher les puissances des ténèbres que je libérerais autrement sur la terre. Parce que chaque choix que nous faisons...

Jé.5 Dieu dit à Jérémie: «Je veux te montrer quel genre de Dieu que je suis. J'ai entendu tes prières, je t'entends, et mon coeur est comme ton coeur, je gémis aussi sur la ville. Mais je veux te dire ce qui se passe, Jérémie, je veux que tu comprennes comment les choses ont été mises en place dans l'univers. Je veux que tu cherches dans les rues de cette ville. Je veux que tu trouves UN homme qui recherche la vérité et pratique la justice. Si tu peux trouver un seul homme, j'épargne la ville.» Comment trouvez-vous cela pour un Dieu de miséricorde?

C'est la même idée que dans Sodome et Gomorrhe. Dieu était en train d'enseigner à Abraham quel genre de Dieu il était afin que celui-ci ait quelque chose sur lequel il pouvait baser sa foi. Dieu voulait lui montrer combien il était miséricordieux, 50, 40, 30, 20 ,10.

Vous ne pouvez pas négocier avec Dieu! Dieu opère selon la vérité qui se trouve dans son être. Vous ne pouvez changer son être et sa manière de faire les choses par vos sentiments. Il est touché par nos sentiments, il a des émotions, mais Dieu juge quand cela doit arriver. Même le courroux de Dieu ne vient pas arbitrairement, Dieu n'a pas d'humeur changeante, même le courroux de Dieu vient quand cela doit arriver.

Abraham ne négociait pas avec Dieu, Abraham était en train de découvrir combien Dieu était miséricordieux et aussi combien Dieu était juste que s'il ne pouvait trouver 10 personnes, les villes devaient être rasées. C'est la même chose avec Jérémie.

C'est la puissance d'un homme juste; 10 hommes justes suffirait pour que Dieu sauve une ville comme Sodome. Et il ne peut la sauver s'il ne s'y trouve pas 10 hommes justes. Comprenons-nous cela? Et qu'il ne pouvait sauver Jérusalem non plus, car l'histoire nous raconte que Jérusalem a été balayée.

Mais vous voyez combien un homme juste est significatif sur la planète. Combien d'entre vous avez-vous entendu parler d'un vrai Réveil? Je ne parle pas d'une semaine de rencontres en Amérique du Sud, je veux dire quand tout le monde dans ce village fut sauvé. Avez-vous entendu parler des Réveil sous Jonathan Goforth, Charles Finney, ou de Duncan Campbell dans les îles Hébrides où le parti communiste fut démantelé parce qu'ils s'étaient tous convertis?, où les gens dans les salles de danse, dans les débits de boisson et dans les églises sortaient dehors et gémissaient toute la nuit sous une puissante conviction de péché? C'est cela le Réveil.

Qu'est-ce qui produit cela? Vous dites: «Dieu aimait le village, alors il a dit "Je pense que je vais envoyer un Réveil"». Pensez-vous que ça marche de même? Alors pourquoi Dieu ne le fait-il pas dans votre village? La Bible dit que Dieu ne fait pas acception de personne.

Pourquoi alors quand Jonathan Goforth va dans un village de Mandchourie, tout le monde est sauvé. Pourquoi est-ce de même? Il y a des raisons. Ce qui s'est produit c'était que Jonathan Goforth allait dans l'église et il prêchait. Et ces gens se repentaient, publiquement en passant, «Je suis tombé dans l'adultère» et il sont mis leur vie en règle avec Dieu et les uns avec les autres. Quand un pourcentage assez grand des gens dans une localité se mettent assez en règle avec Dieu et les uns avec les autres, 2 choses se produiront toujours:

1° Le diable est chassé de la localité
2° Le St-Esprit descend et tout le monde tombe sous la conviction.

C'est cela un réveil. À cause de la puissance d'une vie sainte.

Quand un pourcentage assez grand des gens dans une localité se mettent assez en règle avec Dieu et les uns avec les autres, 2 choses se produiront toujours:

1° Le diable est chassé de la localité par la puissance de la vie juste, cela le repousse tout simplement.
2° Le St-Esprit descend sur la place et les gens se convertissent sans que personne ne leur prêche. C'est arrivé d'innombrables fois au cours de l'histoire. Juste «woum!» et tout le village se tourne vers Christ. Parce que c'est la puissance d'une vie sainte, elle compose avec les puissances des ténèbres.

Comprenez-vous cela? Alors chaque choix que vous faites, c'est un choix spirituel, soit que vous aidiez la cause des ténèbres, soit que vous aidiez la cause de la lumière. Jésus dit: «Vous êtes la lumière du monde», mais si vous mettez cette lumière sous un boisseau, vous êtes toujours la lumière, mais il n'y a pas d'éclairage. Il n'y a pas d'effet sur le monde que par la lumière.

Alors Jésus dit: «Vous êtes la lumière du monde, si vous la couvrez, le monde est dans les ténèbres, parce que vous êtes la seule lumière du monde».

C'est pourquoi Jacques dit Ja.5:16. C'est ce qui influence les choses dans les lieux célestes.

3° EN ALLANT ET EN PRÊCHANT

La troisième manière de faire la guerre spirituelle c'est en allant et en prêchant

EN ALLANT

Quand nous allons par obéissance à Dieu pour être présent physiquement dans un lieu, nous avons un plus grand effet sur les puissances des ténèbres en cet endroit quand nous sommes là que quand nous sommes loin de là. La présence physique de chrétiens remplis de Dieu dans une localité a un effet.

Le principe est le suivant; exemple: la marche des juifs autour de la ville de Jéricho. Chaque jour pendant 7 jours et 7 fois le 7ème jour. Rendu au 3ème jour, je vous gage que certains ont dit: «c'est ridicule!, si Dieu veut faire tomber les murs, il va le faire! Si c'est la volonté de Dieu que cette ville nous soit livrée, il va le faire, parce que j'ai lu dans ma Bible ce matin, que la bataille n'est pas la nôtre, mais celle du Seigneur. Donc je suis sûr que si c'est sa volonté il va le faire. Et à part de ça, c'est dur sur la famille, de faire lever nos enfants chaque jour et de marcher autour de ce mur qui ne donne absolument rien et ces gens qui rient de nous, et nous sommes en train de devenir une honte en tant que peuple de Dieu ici...» Maintenant vous savez pourquoi Dieu leur a demandé de marcher en silence.

Est-ce que le fait de marcher autour des murailles les firent tomber? Bien sûr que non, c'est Dieu qui les a fait tomber. C'était un acte surnaturel. Mais prenez note qu'il ne l'a pas fait tant que les gens n'ont pas marché autour des murailles.

Pourquoi ? À cause de la manière que les choses sont organisées dans l'univers et de ce qui a été délégué aux hommes. Dieu dit: «Vous marchez; cette obéissance envers moi, cette présence physique en marchant autour des murailles par obéissance envers moi est ce qui repousse les puissances des ténèbres et ensuite je vais jeter les murs à terre». Et ce n'est pas un jeu insignifiant que Dieu jouait avec son peuple.

En allant à un endroit, les amis, parce que Satan déploie ses forces, les principautés selon la géographie. Et vous pouvez avoir un plus grand effet sur les principautés assignées à Singapour en étant à Singapour que vous le pouvez à distance. C'est la raison pour laquelle Dieu appelle les gens à aller en mission même pour de courts termes.

J'ai dû chercher le Seigneur pendant de nombreuses années quand les gens me disaient: «C'est une perte d'argent. Tu emmènes un groupe de gens en Argentine aux parties de soccer et cela va coûter presque ¾ de million de dollars, juste pour 3 semaines de témoignage, ils ne sont pas formés, etc., etc.» C'est quoi la réponse à ce genre de question?

1° Nous sommes capables de faire des choses durant ces parties de soccer que les missionnaires n'ont pu faire pendant des années. Il y a plusieurs choses à dire à ce sujet.

2° Mais le Seigneur m'a révélé que la plus grande chose qui s'est produite c'est quand les gens arrivent dans un endroit, en s'aimant les uns les autres, se servant les uns les autres, prêchant l'évangile, chantant, adorant, louant, marchant, dansant, les puissances des ténèbres sur une localité mangent une volée comme elles n'ont jamais eu auparavant.

C'est une puissance et nous avons besoin de le savoir. Donc, en allant à un endroit - il n'y a rien de spirituel dans le voyagement, il y a de quoi de spirituel quand on obéit à Dieu pour aller quelque part.

EN PRÊCHANT

Maintenant non seulement cela, mais en prêchant. Il y a une seulement une manière d'ôter les ténèbres du monde, c'est en mettant de la lumière. Alors, vous ne pouvez séparer la prédication de la guerre spirituelle.

Ne renoncez pas à aucune méthode d'évangélisation car cela peut être la seule méthode qu'un tel viendra au Seigneur. Ne laissez pas le diable vous décourager car la prédication de l'évangile fait reculer les puissances des ténèbres.

4° EN RÉAGISSANT COMME IL FAUT

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il y a tant de choses qui arrivent à des bons chrétiens?

Avez-vous déjà remarqué que ce n'est pas seulement les pécheurs qui attrapent le cancer? que ce n'est pas seulement les pécheurs qui ont des accidents d'auto?

Pourquoi Dieu permet-il l'adversité dans les vie des justes? Un gars se fait former, est plus engagé que ses pairs, passe des années à se préparer, est dédié, prie, jeûne, et s'en va sur le champ missionnaire et meurt la première année. Je dis, il y en a tellement qui n'iront même pas! Ils sont si égoïstes et matérialistes et qui n'iront même pas, et voici un gars qui y va et il meurt! J'ai eu de la misère avec cela.

L'idée du livre de Job c'est que l'ennemi a eu la permission d'attaquer Job et d'amener l'adversité dans sa vie. Et Job a vaincu le diable. Comment? En réagissant comme il faut. Il a dit: «Je ne comprends pas tout ce qui se passe en ce moment, mais je sais une chose, mon rédempteur est vivant. Dieu est correct.»

Vous voyez le principe ici? Le diable vous paie la traite, le plus que vous pouvez endurer. Vous réagissez: «Eh! Alléluia, Dieu est correct.» Nous n'accusons pas Dieu follement, nous ne péchons pas avec nos lèvres, nous ne murmurons pas.

Nous faisons la guerre spirituelle, nous avons des adversités dans nos vies et Dieu nous donne des opportunités sans égales pour bien réagir et de donner la gloire à Dieu au milieu des adversités et cela défait le diable.

Nous sommes appelés à établir le royaume de Dieu et à résister aux puissances des ténèbres pour les faire quitter la terre. C'est pourquoi Dieu nous a laissé sur cette terre pourrie, autrement il nous sauverait et nous amenerait direct au ciel, dans la félicité éternelle. Mais il vous a laissé sur cette planète pourrie parce qu'il est en train de vous former en un guerrier.

5° EN JEÛNANT

Le jeûne est une arme fantastique contre l'ennemi, Es.58.

6° EN DONNANT

Mal.3:10 «Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison; Mettez-moi de la sorte à l'épreuve, Dit l'Éternel des armées. Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance. 11 Pour vous je menacerai celui qui dévore, Et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, Et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, Dit l'Éternel des armées. 12 Toutes les nations vous diront heureux, Car vous serez un pays de délices, Dit l'Éternel des armées.»

Celui qui dévore; qui pensez-vous qu'il soit? Les amis, si vous pensez que le diable n'est pas impliqué dans l'économie, vous avez passé à côté. Quand le diable s'incarnera dans l'antichrist, l'une des façons principales qu'il aura, c'est le contrôle des choses financières. On se prépare pour cela dès à présent. La marque de la bête concerne l'économie. Et si vous êtes en business et que c'est là que se trouve votre cela, vous êtes un candidat de choix pour le diable, parce que c'est là que ça va compter.

Ce qui compte c'est si nous sommes libres dans notre coeur. Dieu n'est pas concerné par la quantité de biens que nous avons, il est concerné par la quantité de ces biens que nous portons dans notre coeur. Dieu n'est pas concerné par combien vous possédez, il est concerné par combien vous donnez.

Son principe ce n'est pas d'obtenir mais de donner. Ce n'est pas grave, aux yeux de Dieu, que vous soyez un milliardaire. Ce qui compte aux yeux de Dieu, c'est: est-ce un sens unique, ou êtes-vous un donateur? Parce que Dieu réprime le diable par les dons, Mal.3:11. Les puissances des ténèbres sont arrêtées dans leur élan sur la terre dans vos vies quand vous donnez. C'est une question de guerre spirituelle.

7° PAR UNE VISION DÉTERMINÉE

C'est quand nous nous engageons à faire ce que Dieu nous a dit et que nous disons que nous allons voir la fin de cette chose. Dieu nous a dit de la faire et nous allons voir à ce qu'elle soit accomplie.

Quand vous persistez dans la vision que Dieu vous a donné, vous défaites les puissances des ténèbres. «Sans une vision le peuple périt», et la seule manière que les puissances des ténèbres sont repoussées et le royaume de Dieu est établi c'est par des hommes et des femmes qui reçoivent une compréhension de ce que Dieu a dit et qui sont prêts à mourir pour voir cette chose arriver. C'est une vision que Dieu m'a donné, elle doit se produire. Je ne me laisserai pas arrêter par aucun degré d'adversité.

Plusieurs chrétiens n'ont pas de vision pour leur vie et cela n'établit pas le royaume et ne chasse pas les puissances des ténèbres.

8° PAR DES PAS DE FOI

Vivre par la foi n'a rien à voir avec le fait d'avoir un travail qui rapporte un salaire ou pas. Vivre par la foi c'est pour tout le monde. Pourquoi? 1Jn.5:4 «Tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde. Et la victoire qui triomphe du monde c'est notre foi».

Tout ce que nous avons dit nécessite d'être fait dans la foi.

La foi c'est ce que Dieu est et ce qu'il a dit. La foi n'est pas une pression émotionnelle que si j'en ai assez je peux faire tomber les murs. Les murs ne tomberont pas parce que Dieu ne veut pas qu'ils tombent. La foi ce n'est pas de croire que vous pouvez avoir tout ce que vous croyez, la foi c'est de croire tout ce que Dieu a dit. Si Dieu a dit que les murs tomberaient, je peux avoir la foi que cela se produira. La foi c'est de s'engager à ce que Dieu est et ce qu'il a dit.

Tout ce que Dieu commence, il va le finir, mais les pas de foi sont nécessaires pour faire reculer les puissances des ténèbres. Quand Dieu vous montre quelque chose dans sa Parole, vous allez sortir par la foi et dépendre sur le Seigneur, ainsi vous faites reculer les puissances des ténèbres.

Quand vous cessez de vivre par la foi et ne faites que maintenir des activités religieuses, alors vous cessez de triompher du monde et le monde commence à triompher de vous, et c'est l'histoire de l'église chrétienne.

Regardez l'histoire de l'église et vous trouverez qu'ils vivaient par la foi, ils dépendaient de Dieu «Dieu, tu dois nous dire, tu dois nous montrer, ce que tu nous montres nous allons de l'avant par la foi, et quand nous allons de l'avant par la foi, les puissances des ténèbres reculent, car c'est la victoire qui triomphe du monde.

Quand nous nous retirons dans la zone de confort, nous ne faisons que maintenir la situation, nous n'entendons plus la voix de Dieu, nous n'allons de l'avant sur sa Parole par la foi, par conséquent nous cessons de triompher du monde et le monde commence à triompher de l'Église. C'est pourquoi le monde est dans l'Église. Alors, continuez à aller de l'avant par la foi, vivez dans la dépendance de Dieu, que vous ayez un million de dollar ou pas un cent. Là n'est pas la question, ce qui compte c'est, dépendez-vous de votre million de dollar? Vivez-vous de la Parole de Dieu? Mt.4:4

9° DANS LA LOUANGE

La louange crée une ambiance dans laquelle Dieu peut travailler, Dieu habite au milieu des louanges de son peuple. La louange défait et fait reculer les puissances des ténèbres, 2Ch.20.

Quand vous louez le Seigneur par la foi, les anges sont envoyés contre les puissances des ténèbres, la louange fait reculer les puissances des ténèbres et libèrent les anges de Dieu pour aller avec des épées, tendre des embuscades contre l'ennemi.

Ne louez jamais le Seigneur d'une manière nonchalante. Louez avec foi que le Seigneur fait à travers vos louanges ces choses, Ps.149:5 «Que les fidèles triomphent dans la gloire, Qu'ils poussent des cris de joie sur leur couche! 6 Que les louanges de Dieu soient dans leur bouche, Et le glaive à deux tranchants dans leur main, 7 Pour exercer la vengeance sur les nations, Pour châtier les peuples, 8 Pour lier leurs rois avec des chaînes Et leurs grands avec des ceps de fer, 9 Pour exécuter contre eux le jugement qui est écrit! C'est une gloire pour tous ses fidèles. Louez l'Éternel!»

«Que les louanges de Dieu soient dans leur bouche, Et le glaive à deux tranchants dans leur main», cela décrit le mouvement du St-Esprit à travers l'église et à travers le monde depuis les 30 dernières années, communément appelées le renouveau du mouvement charismatique.

«louanges» : l'adoration «le glaive à deux tranchants» : l'enseignement

L'adoration et l'enseignement ne sont pas une fin en soit mais un moyen pour parvenir à une fin. Et si cela devient une fin en soi nous allons devenir fragmentés et ennuyés et commencez à se battre sur des questions doctrinales secondaires. Ce n'est pas une prédiction, c'est une observation. Parce que ce n'est pas l'adoration et l'enseignement juste pour nous faire sentir bien c'est l'adoration et l'enseignement pour «exercer la vengeance sur les nations, Pour châtier les peuples, 8 Pour lier leurs rois avec des chaînes Et leurs grands avec des ceps de fer, 9 Pour exécuter contre eux le jugement qui est écrit! C'est une gloire pour tous ses fidèles. Louez l'Éternel!»

La prière lie les rois (guerre spirituelle). C'est une gloire pour TOUS ses fidèles.

Ainsi donc, Dieu a déversé l'adoration et l'enseignement dans le corps de Christ dans le monde entier depuis 30 ans; pourquoi? Pour qu'on puisse exécuter la vengeance sur les nations, châtier les peuples. Les amis, la seule histoire de l'Église c'est les nations, la raison pour laquelle nous existons ce n'est pas d'avoir des grandes églises, mais pour les nations. Le seul futur de l'Église c'est que nous existons pour les nations. Nous avons à prendre ce que Dieu a mis dans nos vies, nous avons à adorer le Seigneur dans le but d'exécuter la vengeance sur les nations, le châtiment sur les gens qui sont dans les puissances des ténèbres qui les lient. Nous sommes ceux qui vont le faire. Si nous ne prêchons pas l'évangile, il ne sera pas prêché. Si nous ne prions pas que le royaume vienne, il ne viendra pas, si nous ne résistons pas au diable il ne sera pas résisté Ja.4:7.

10° ENDURANCE

Hé.10:36 «Car vous avez besoin de persévérance, afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis. 37 Encore un peu, un peu de temps: celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas. 38 Et mon juste vivra par la foi; mais, s'il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui.»

Le diable espère que vous abandonniez avant lui. Parfois, la plus grande arme de la guerre spirituelle c'est l'endurance. «Je ne lâcherai pas, je m'y suis engagé, rien ne peut m'arrêter» et cela en soi, les amis, c'est une arme fantastique dans la guerre que le diable espère vous voir lâcher. Et plusieurs chrétiens lâchent 5 minutes avant que la victoire arrive.

«Seigneur, nous te remercions aujourd'hui pour la vérité, la vérité qui rend libre. Et je te prie, Ô Dieu, dans le nom de Jésus, que tu feras de nous des gens qui dans chaque domaine de leur vie, considèrent le facteur de la guerre spirituelle, considèrent si nous influençons les lieux célestes ou si cela nous influence. Je te prie, Ô Dieu, que nous allons nous lever et se fâcher contre ce que le diable se sauve avec, en tant que diable défait sur cette planète, sur la manière qu'il apporte la désolation sur les gens, les villes et les nations, dans les écoles, les mariages, les familles. Seigneur je te prie que nous devenions des guerriers spirituels efficaces dans tous les domaines de notre vie, Amen.»






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 19 novembre 2017