iv>
 
   
 
La victoire par le sang de l'Agneau


L'évêque David Oyedepo parle de l'impact du sang de Jésus dans notre vie quotidienne.

« L'implication du diable dans la corruption humaine empêche les hommes de pouvoir se délivrer eux-mêmes. La vraie libération demande une intervention divine. Aucun accusé ne peut payer la caution pour lui-même. Vous avez besoin d'une autorité reconnue pour vous cautionner. Le sang de Jésus est cette autorité. Le sang de Jésus est votre garantie de caution contre la méchanceté du diable. C'est la provision divine pour la libération de l'homme de toute forme de méchanceté diabolique. C'est ce que ça prend pour réduire au silence toute opposition. C'est l'arme ultime qui nous confère la victoire. Le sang de Jésus nous offre le privilège d'être déchargés et acquittés, afin que nous marchions dans la liberté tous les jours de notre vie.

Le sang est la dernière carte de Dieu dans la bataille de la vie. Pharaon a dû céder quand le sang est entré en scène dans Exode 12. Les enfants d'Israël ont été délivrés de 430 ans d'oppression quand le sang est entré en scène. Vous aussi, serez libérés dès maintenant de toute forme d'oppression malsaine qui vous tient à terre, au nom de Jésus ! »

Regardons les vertus de la communion au sang de Christ:

Zacharie 9:11 Et pour toi, à cause de ton alliance scellée par le sang, je retirerai tes captifs de la fosse où il n’y a pas d’eau.
12 Retournez à la forteresse, captifs pleins d’espérance ! Aujourd’hui encore je le déclare, je te rendrai le double.

Les globules blancs dans le sang transportent des immunoglobulines pour défendre l'organisme contre les infections. Ça me rappelle les propriétés du sang de Jésus qui purifie de tout péché (1Jn.1:7)

Le sang de Jésus est la forteresse de protection nous assurant que l'ennemi ne pourra plus jamais nous retenir captifs. Après avoir versé son sang pour nos péchés, Jésus a ramené les captifs avec lui, cf. Ep.4:8-10, les captifs du séjour des morts mais aussi tous les captifs de l'esclavage du péché, rendus libres par la foi dans sa Parole, cf. Jean 8:31-36.

1Jean 5:6 C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang ; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang ; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité.
7 Car il y en a trois qui rendent témoignage:
8 l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois sont d’accord.

Le sang de Jésus vient en dernier régler tout définitivement, grâce à son sang versé, la victoire nous est acquise définitivement par la foi, nous sommes pardonnés, délivrés et protégés par son précieux sang.

Le sang de Jésus nous a approchés de Dieu en nous ouvrant une route jusqu'à Dieu. Par son sang, le pardon de nos péchés s'est effectué et nous sommes maintenant en paix avec Dieu. Son sang nous a aussi délivrés de nos péchés en purifiant nos consciences des oeuvres mortes.

Lors du repas du Seigneur, nous communions à ce sang aux multiples vertus, le moment est donc opportun de lui permettre de faire son oeuvre en nous si nous avons des péchés qui nous tiennent liés.

Par le sang de Jésus, nous avons la victoire sur le diable et tout ce qu'il envoie sur nous ; pauvreté, maladie, oppression. Le sang de l'agneau pascal sur les linteaux de la porte protégeait les juifs qui restaient à l'intérieur contre l'ange exterminateur. Combien plus le précieux sang de l'Agneau de Dieu nous protègera en faisant appel à lui ! En effet, nous pouvons plaider le sang de Jésus sur nos famille, nos église, nos villes, pour tracer une ligne de protection où le diable ne peut pas venir faire des ravages. Nous avons reçu cette autorité sur les puissances de l'ennemi (Mt.28:18, Luc 10:19) depuis que nous avons été transférés de royaume et assis avec le Seigneur Jésus-Christ à la droite de Dieu (Col.1:13, Ep.2:6). Le diable ne peut y résister et doit s'avouer vaincu, ses armes contre nous n'ont plus aucun effet quand nous brandissons le sang de l'Agneau devant ses attaques. Il ne peut plus nous condamner ; le sang de Jésus nous purifie de tout péché, cf. 1Jn.1:7.

Apocalypse 12:10 Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.
11 Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort.

Colossiens 1:12 Rendant grâces au Père, qui nous a rendus capables d'avoir part à l'héritage des saints dans la lumière ; 1:13
Qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres, et nous a fait passer dans le royaume de son Fils bien-aimé, En qui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés (version Ostervald)

Méditons sur les passages ci-desssous qui nous parlent des vertus du sang de Christ versé à la croix pour nous.

1 Corinthiens 10:16 La coupe de bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas la communion au sang de Christ? Le pain que nous rompons, n'est-il pas la communion au corps de Christ?

Matthieu 26:28 car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.

Romains 5:9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère.

Ephésiens 1:7 En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce,

Ephésiens 2:13 Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.

Actes 20:28 Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l'Eglise du Seigneur, qu'il s'est acquise par son propre sang.

Hébreux 9:11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création;
12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.
13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair,
14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!
15 Et c'est pour cela qu'il est le médiateur d'une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel qui leur a été promis.

1Pierre 1:17 Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l'oeuvre de chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage,
18 sachant que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères,
19 mais par le sang précieux de Christ
, comme d'un agneau sans défaut et sans tache,

Hébreux 10:19 Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire
20 par la route nouvelle et vivante qu'il a inaugurée pour nous au travers du voile, c'est-à-dire, de sa chair,
21 et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu,
22 approchons-nous avec un coeur sincère, dans la plénitude de la foi, les coeurs purifiés d'une mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure.

1 Jean 1:7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

Apocalypse 1:5 et de la part de Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,

Apocalypse 5:9 Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d'en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation;





Veux-tu briser du péché le pouvoir?

-1-
Veux-tu briser du péché le pouvoir?
La force est en Christ! (bis)
Si dans ton coeur tu veux le recevoir:
La force est dans le sang de Christ!

Refrain:
Je suis fort, fort! oui, plus que vainqueur,
Par le sang de Jésus!
Je suis fort, fort! oui, plus que vainqueur,
Par le sang de Jésus, mon Sauveur!


-2-
Veux-tu braver et la mort et l'enfer?
La force est en Christ! (bis)
Jésus, d'un mot fait tomber tous tes fers:
La force est dans le sang de Christ!


Refrain:
Je suis fort, fort! oui, plus que vainqueur,
Par le sang de Jésus!
Je suis fort, fort! oui, plus que vainqueur,
Par le sang de Jésus, mon Sauveur!

-3-
Veux-tu marcher toujours pur, triomphant?
La force est en Christ! (bis)
Pour te garder, Jésus est tout-puissant:
La force est dans le sang de Christ!

Refrain:
Je suis fort, fort! oui, plus que vainqueur,
Par le sang de Jésus!
Je suis fort, fort! oui, plus que vainqueur,
Par le sang de Jésus, mon Sauveur!







Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 21 novembre 2017