Etude biblique sur le baptême de Jésus

À prime abord, il peut surpendre que Jésus ait été vers Jean-Baptiste pour se faire baptiser. Jean-Baptiste lui-même en a été étonné et au départ, ne voulait pas baptiser Jésus, qu'il savait être le Messie promis par les prophètes.

Pourquoi Jean-Baptiste ne voulait-il pas baptiser Jésus ?

On lit cela dans l'évangile de Matthieu qui parle aussi du baptême de Jésus, mais plus en détail (Mt.3:13-15).

Mt.3:13 Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. 14 Mais Jean s'y opposait, en disant: C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi! 15 Jésus lui répondit: Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus.

Jean-Baptiste baptisait les gens qui se repentaient pour qu'ils reçoivent le pardon de leurs péchés. Jean savait que Jésus n'avait jamais péché, il en avait donc conclu justement que Jésus n'avait donc pas besoin de son baptême de repentance. Jean avait réalisé que, à cause de ses propres péchés, c'était plutôt lui qui avait besoin d'être baptisé par Jésus. Il avait déjà reconnu en Jésus le Christ, l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Il ne s'était jamais imaginé qu'un jour il baptiserait le Messie. Aucun passage dans l'Ancien Testament ni aucun écrit rabbinique ne mentionnaient que le Messie se ferait baptiser. Jean n'avait donc pas saisi cependant toute la portée que Dieu donnait à son baptême, comme Jésus le lui fera remarquer.

Pourquoi Jésus s'est-il fait baptiser ?

Jésus s'est fait baptiser par Jean-Baptiste, non pas parce que Jésus avait péché, comme on vient de le mentionner, mais parce que c'était la chose juste à faire, comme Jésus l'a dit à Jean-Baptiste (Mt.3:15); parce que c'est ce que Dieu voulait. Jésus faisait toujours ce que Dieu voulait.

Jean 8:29 Celui qui m'a envoyé est avec moi; il ne m'a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.

En se faisant baptiser par Jean, certains érudits comprennent que Jésus a voulu ainsi se montrer solidaire de son peuple, comme le serviteur de l'Éternel annoncé par Ésaïe. Il est devenu leur représentant. Le baptême de Jésus est l'acte formel par lequel il se vide de lui-même (Ph.2:7) en devant pauvre pour nous, 2Co.8:9.

Selon Edersheim, le baptême de Jean n'était pas tout d'abord une baptême de repentance, mais plutôt de consécration, une initiation prépratoire pour la nouvelle alliance du royaume. Quand ce baptême était appliqué à des pécheurs, il était vraiment un «baptême de repentance», mais pas quand il était appliqué à Jésus qui était sans péché. Si le baptême de Jean avait été premièrement et tout le temps un baptême de repentance, Jésus n'aurait pas pu s'y soumettre.

Bien au contraire, Jésus s'y soumet en soulignant à Jean que c'est ainsi qu'ils accompliront tout ce qui est juste aux yeux de Dieu. Jean l'a finalement compris aussi et n'a plus de résistance à le baptiser pour le consacrer comme Messie. Et ce fut toute une consécration pour Jésus - le Saint-Esprit qui descend comme une colombe et la voix de Dieu le Père qui se fait entendre du ciel. Rappelons-nous que «Messie» en hébreu signifie «Christ» en grec et que Christ en français donne «oint». L'eau du baptême de Jean sur Jésus représentait l'onction du Saint-Esprit venant sur lui, le Messie, l'Oint.

Ce baptême est une prémisse du nôtre qui illustre le moment où le Saint-Esprit descend sur nous pour faire de nous des enfants de Dieu et nous fait appeler Dieu «Abba, Père».

Romains 8:15 Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!

Galates 4:6 Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père!

En décidant de nous faire baptiser au nom de Jésus, nous suivons réellement les traces de Jésus. C'est un acte de consécration où nous renonçons publiquement à nous-mêmes et décidons de nous offrir au Seigneur pour le servir. Le baptême ne se fait qu'une fois, mais l'acte de consécration devra se répéter au besoin.

Ro.12:1 Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. 2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Qu'est-ce que Jésus a fait en sortant de l'eau ?

Il priait. Dans l'évangile de Luc, Lu.3:21, on lit que Jésus priait. Le texte ne dit pas le contenu de la prière de Jésus, mais laisse entrevoir que ce qui se passa ensuite était la réponse à cette prière :

Lu.3:21 Tout le peuple se faisant baptiser, Jésus fut aussi baptisé; et, pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit, 22 et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis toute mon affection.

Jésus savait ce qui s'en venait, il avait exhorté Jean de coopérer à faire ce qui était juste, et maintenant, en sortant de l'eau, il priait probablement le Père de faire descendre le Saint-Esprit sur Lui pour qu'il puisse commencer son ministère public, en prêchant avec autorité, en chassant les démons et en guérissant les malades par la puissance du Saint-Esprit. Jésus pouvait ainsi accomplir la prophétie d'Esaïe 61 qu'il a lu dans la Synagogue:

Lu.4:18 L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, 19 pour publier une année de grâce du Seigneur.

Mt.12:28 Mais, si c'est par l'Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.

Gloire à Dieu et à Jésus, c'est le même Saint-Esprit que le Père et le Fils font habiter en nous par la foi !

Romains 8:11 Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

Jean 14:12 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père; 13 et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. 14 Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai. 15 Si vous m'aimez, gardez mes commandements. 16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, 17 l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.

Quelle forme avait pris le Saint-Esprit quand il est descendu sur Jésus ?

Une colombe

Mc.1:9 En ce temps-là, Jésus vint de Nazareth en Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain.
10 Au moment où il sortait de l'eau, il vit les cieux s'ouvrir, et l'Esprit descendre sur lui comme une colombe.
11 Et une voix fit entendre des cieux ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis toute mon affection.

Pourquoi une colombe, pourquoi pas une langue de feu comme à la Pentecôte ?

Les langues de feu annonçaient la prédication de l'évangile avec hardiesse dans toutes les langues. Jésus n'avait été envoyé qu'aux brebis perdus d'Israël, cf. Mt.15:24.

Quelle vertu ou qualité représente la colombe ?

- La perfection, Ca.5:2, la simplicité (littéralement en grec «sans mélange»), Mt.10:16, donc la pureté, la sainteté de Dieu (Pensez au SAINT-Esprit)

Ca.5:2 C'est la voix de mon bien-aimé, qui frappe: - "Ouvre-moi, ma soeur, mon amie, ma colombe, ma parfaite!"

Mt.10:16 Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes.

Dans quelle autre histoire biblique voit-on une colombe se déplacer au-dessus des eaux ?

Dans l'histoire de Noé.

Cette colombe avait-elle trouvé un endroit où se poser ?

Genèse 8:8 Il lâcha aussi la colombe, pour voir si les eaux avaient diminué à la surface de la terre. 9 Mais la colombe ne trouva aucun lieu pour poser la plante de son pied, et elle revint à lui dans l'arche, car il y avait des eaux à la surface de toute la terre. Il avança la main, la prit, et la fit rentrer auprès de lui dans l'arche.

- Dans la Genèse on lit aussi que le Saint-Esprit se déplace sur les eaux mais il ne trouve pas de place où se poser.

Ge.1:1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. 2 La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

Ici, au baptême de Jésus, le Saint-Esprit sous la forme d'une colombe vient au-dessus de l'eau se poser directement sur Jésus. Seul Jésus était digne d'avoir la colombe se poser sur lui parce qu'il était pur et saint, sans aucun péché. Les autres qui avaient péché recevaient de Jean-Baptiste un baptême de repentance et aucune colombe ne venait se poser sur eux. Ils allaient devoir attendre la Pentecôte pour que le Saint-Esprit descende sur ceux qui avaient été purifiés par la foi en Jésus. Dans son association avec Jésus, le croyant est maintenant digne d'avoir le Saint-Esprit venir se poser sur lui et venir habiter en lui.

Et là on entendit une voix venant du ciel ... que disait la voix ?

Mc.1:11 Tu es mon Fils bien-aimé, en toi j'ai mis toute mon affection.

Dieu a fait entendre cette voix une nouvelle fois lors de la transfiguration

Luc 9:35 Et de la nuée sortit une voix, qui dit: Celui-ci est mon Fils élu: écoutez-le!

Cela rappelle ce que le prophète Ésaïe avait annoncé 800 ans auparavant:

Es.42:1 Voici mon serviteur, que je soutiendrai, mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J'ai mis mon Esprit sur lui; Il annoncera la justice aux nations.

- Celui qui croit en Jésus est aussi un Fils de Dieu,

Galates 3:26 Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ;

Donc les paroles que Dieu a adressé à Jésus s'appliquent aussi à nous ;

Dieu nous dit aussi : «Tu es mon fils bien-aimé, tu fais toute ma joie»

Maintenant, on va faire comme Jésus à son baptême et on va prier ...

- Le Webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes le mardi 02 septembre 2014