Dernières recommandations de Paul


On connaît les dernières recommandations de Jésus à ses disciples dans Jean 17 où il parle d'unité mais qui se rappelle des dernières paroles de Paul aux anciens avant de se faire arrêter pour aller mourir à Rome ?

A-t-il parlé d'amour, de dons spirituels, de la grande commission ? Quelles ont été ses dernières paroles rapportées aux anciens d'Éphèse à qui il avait avoué les voir pour la dernière fois ?

Ac.20:33 Je n’ai désiré ni l’argent, ni l’or, ni les vêtements de personne.
34 Vous savez vous-mêmes que ces mains ont pourvu à mes besoins et à ceux des personnes qui étaient avec moi.
35 Je vous ai montré de toutes manières que c’est en travaillant ainsi qu’il faut soutenir les faibles, et se rappeler les paroles du Seigneur, qui a dit lui-même : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir.
36 Après avoir ainsi parlé, il se mit à genoux, et il pria avec eux tous.

S'il y a quelqu'un qui aurait eu le droit de vivre de la graisse de ses brebis c'est bien Paul et pourtant il a plutôt choisi de donner l'exemple aux anciens d'Éphèse en construisant des tentes (Actes 18:3) pour subvenir aux besoins de ses collaborateurs et de lui-même !

Pour Paul, c'était sa récompense d'annoncer l'évangile gratuitement, c'était son sujet de gloire.

1Corinthiens 9:14 De même aussi, le Seigneur a ordonné à ceux qui annoncent l'Evangile de vivre de l'Evangile. 15 Pour moi, je n'ai usé d'aucun de ces droits, et ce n'est pas afin de les réclamer en ma faveur que j'écris ainsi; car j'aimerais mieux mourir que de me laisser enlever ce sujet de gloire. 16 Si j'annonce l'Evangile, ce n'est pas pour moi un sujet de gloire, car la nécessité m'en est imposée, et malheur à moi si je n'annonce pas l'Evangile! 17 Si je le fais de bon coeur, j'en ai la récompense; mais si je le fais malgré moi, c'est une charge qui m'est confiée. 18 Quelle est donc ma récompense? C'est d'offrir gratuitement l'Evangile que j'annonce, sans user de mon droit de prédicateur de l'Evangile. 19 Car, bien que je sois libre à l'égard de tous, je me suis rendu le serviteur de tous, afin de gagner le plus grand nombre.

La plupart (ou je me trompe ?) préfère laisser cette récompense à d'autres !

Je m'imagine facilement Paul dire à ceux qui sont devenus riches en prêchant l'évangile : «mes frères qui auriez pu être mes imitateurs comme je l'ai enseigné car j'ai moi-même imité Christ, vous avez passé à côté d'une belle récompense, oh si seulement vous aviez vu ce que j'ai vu au troisième ciel !»

1Corinthiens 11:1 Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.

Il enseigne pourtant ailleurs que les anciens efficaces méritent un double honneur (on parle de salaire ici).

1 Timothée 5:17 Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d'un double honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l'enseignement.

Mais il prend soin d'ajouter un peu plus loin qu'il est futile d'accumuler des richesses sur la terre car elles vont y rester et qu'on devrait se suffire du nécessaire.

1Timothée 6:7 car nous n'avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n'en pouvons rien emporter;
8 si donc nous avons la nourriture et le vêtement, cela nous suffira.

Il suffisait à Paul la nourriture et le vêtement pour accomplir l'oeuvre de Dieu. Bien entendu, il faut tenir compte de la réalité du monde dans lequel nous vivons. Par exemple, dans les pays nordiques, il est impensable de dormir à la belle étoile comme Jésus et les apôtres l'ont fait régulièrement au Mont des Oliviers Inn !

Notre strict minimum est donc bien au-delà ! Autre exemple, sans ordinateur, je n'arriverais pas à remplir la mission que Dieu m'a donnée ! Et ainsi de suite, on pourrait rajouter tout ce dont ça nous prend pour accomplir efficacement les bonnes oeuvres que Dieu a préparées d'avance pour nous dans le monde où il a choisi de nous placer.

Je pense qu'on comprend quand même le message que Paul voulait faire passer à Timothée pour qu'il le rappelle à ces mêmes anciens d'Éphèse à qui il s'était adressé une dernière fois de vive voix à propos aussi des finances.

Quelqu'un a dit que "Dieu ne nous bénira jamais au-delà de ce que nous pouvons gérer". Possible, mais à voir aller certains, on serait porter à en douter.. De toute façon, Agur avait fait une prière intéressante mais pas très populaire car beaucoup ont une très haute estime de ce qu'ils pensent pouvoir gérer !

Proverbes 30:7 Je te demande deux choses: ne me les refuse pas, avant que je meure! 8 Eloigne de moi la fausseté et la parole mensongère; ne me donne ni pauvreté, ni richesse, accorde-moi le pain qui m'est nécessaire. 9 De peur que, dans l'abondance, je ne te renie et ne dise: qui est l'Eternel? Ou que, dans la pauvreté, je ne dérobe, et ne m'attaque au nom de mon Dieu.

Par la grâce de Dieu, avec l'assistance du Saint-Esprit en nous, nous pouvons tout supporter, même la richesse ! Cherchons d'abord le royaume de Dieu, il s'occupera du reste.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 19 novembre 2017