S'emparer des richesses du royaume


S'emparer, c'est prendre avec violence. Bien entendu, en tant que chrétiens, on parle d’une violence spirituelle et non une violence physique. La violence spirituelle se manifeste par une foi inébranlable qui persiste juste à la manifestation de l'exaucement. C'est ainsi que les violents qui s'emparent du royaume des cieux (Matthieu 11:12). Ce n’est pas parce que Dieu ne veut pas donner les richesses de son royaume qu’il faut user de violence pour s’en emparer, c’est parce qu’il faut traverser les lignes du royaume de l’ennemi pour y arriver, un royaume caractérisé par le doute et l’incrédulité !

Il arrive aussi que pour s'emparer des richesses du royaume, il faut aller au-delà du "non" initial. La Bible nous en fournit plusieurs exemples. Rappelez-vous de sa parabole de la veuve et du juge inique !

Luc 18:7 Dieu ne fera-t-il pas justice à ceux qu’il a choisis et qui crient à lui jour et nuit ? Les fera-t-il attendre ? 8 Je vous le dis, il leur fera rapidement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

Rien ne peut résister à la foi, la parole de foi libère la puissance de Dieu et ce n'est pas seulement dans les paraboles, voici trois exemples qui me sont venus à la pensée.

1° La femme avec la perte de sang

La puissance de la parole de foi, on l’a vu avec l’histoire de la femme avec la perte de sang, elle se disait, « si seulement je peux toucher son vêtement, je serai guérie ». La puissance de guérison était alors sortie de Jésus sans avoir son accord au préalable (Luc 8:46).

2° Marie aux noces de Cana

Jésus n’avait pas su résister non plus à la parole de foi de sa mère aux noces de Cana « faites tout ce qu’il vous dira » même si l’heure de manifester sa puissance n’était pas encore arrivée (Jean 2:1-11).

3° La femme cananéenne

Matthieu 15:21 Jésus partit de là et se retira dans le territoire de Tyr et de Sidon. 22 Alors une femme cananéenne qui venait de cette région lui cria: «Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David! Ma fille est cruellement tourmentée par un démon.» 23 Il ne lui répondit pas un mot; ses disciples s’approchèrent et lui demandèrent: «Renvoie-la, car elle crie derrière nous.» 24 Il répondit: «Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la communauté d’Israël.» 25 Mais elle vint se prosterner devant lui et dit: «Seigneur, secours-moi!» 26 Il répondit: «Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens.» 27 «Oui, Seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.» 28 Alors Jésus lui dit: «Femme, ta foi est grande. Sois traitée conformément à ton désir.» A partir de ce moment, sa fille fut guérie.

La femme cananéenne n'a pas eu besoin d'user de violence physique avec Jésus en le prenant par les épaules et en le secouant jusqu'à ce qu'il accepte de guérir sa fille. Elle a été violente avec beaucoup plus de conviction, au point où Jésus n'a pas su résister à la parole de foi de cette femme de Canaan, « mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.» Pour cette femme, c'était inconcevable que Jésus soit devant elle et qu'il ne fasse rien pour sa fille, aucune raison évoquée par Jésus allait la faire changer d'idée, le fatalisme ce n'était pas pour elle et Jésus l'a compris.

Jésus lui a fait participer à la richesse du royaume avant son temps, car elle n'était pas juive. Jésus n'avait été envoyé que pour les juifs, mais la foi de cette femme l'a fait déborder de sa mission. C’est comme si sa foi avait percé un trou dans le mur d'inimitié entre juifs et païens et comme une voleuse, elle a pu s'emparer des richesses du royaume pour sa fille. Vous avez besoin de vous lever de bonne heure pour arrêter une mère déterminée, si vous vous placez sur son chemin, elle va vous passer sur le dos !

Est-ce qu'il y a des hommes et des femmes qui sont prêts à traverser les lignes ennemies du doute pour aller s'emparer par la foi des richesses du royaume ici ?! Si Jésus n’a pas pu résister à la foi il y a 2000 ans et qu’il ne change pas, étant le même hier, aujourd’hui et éternellement (Hébreux 13:8), pensez-vous qu’il va résister longtemps à votre foi aujourd’hui ?

C'est vraiment la parole qui vient d'un coeur rempli de foi qui fait la différence. Dieu attend parfois juste une parole de foi de notre part pour faire bouger les choses et changer les circonstances. Dans l'Ancien Testament, on peut penser à la maladie du roi Ézéchias. Le prophète Ésaïe était allé le voir pour lui dire qu'il allait en mourir. Normalement quand un prophète de Dieu parle, on accepte sa parole sans objections, mais la foi d'Ézéchias dans la bonté de Dieu lui a fait faire une prière qui a fait fléchir le coeur de Dieu et lui a accordé 15 ans de plus.

Ne nous arrêtons pas aux circonstances difficiles avec fatalisme, il faut user de violence spirituelle et dire : non, je ne peux pas accepter cela, mon Dieu est bon, cette vallée de l'ombre de la mort dans laquelle je suis n'est pas mon lieu d'habitation permanente, elle n'est qu'un lieu de transition qui me permettra d'entrer dans les verts pâturages.

Parlons un peu des richesses disponibles … Dans Éphésiens 3:8, on lit dans la version Segond 21 :

j’ai reçu la grâce d’annoncer parmi les non-Juifs les richesses infinies de Christ

Les richesses INFINIES… Les humains sont vites à mettre des limites aux richesses infinies ! « c’est juste spirituel, ça ne parle pas de la guérison, ça ne parle pas de la provision », mais ça parle de quoi alors ? « oh, ça concerne juste ce qu’on va vivre au ciel … » allô richesses infinies !!! Infinies signifie que cela n’a pas de fin, on ne peut pas mettre de limites à des richesses sans limites !

Ce que Paul est en train de nous communiquer dans ce passage, c'est que ça prend plus qu’une intelligence humaine finie, avec ses limites, ça prend une révélation du Dieu infini, sans limites, pour comprendre en quoi consiste les richesses de Christ.

Avec notre intelligence, on n'est pas capable, on n’est pas plus capable de comprendre en quoi ces richesses consistent qu’un léopard est capable de changer sa fourrure et un éthiopien est capable de changer la couleur de sa peau (Jérémie 13:23).

Pour l’homme animal, les richesses infinies de Christ sont incompréhensibles - Segond 1910, elles sont insondables – Semeur, elles sont impénétrables – TOB,

1 Corinthiens 2:14 Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge.

Je vous avais lancé un défi la dernière fois avec un mot grec difficile à prononcer, krataio, qui veut dire fortifier, là on est rendu une coche plus haut ! En Grec, le mot infinies c’est : anexichniastos – on pourrait ajouter : Imprononçables !

En grec, c’est un mot composé d’une négation et du mot signifiant « traces » en français.

Donc les richesses du royaume de Christ ne laissent pas de traces, elles ne sont pas retraçables, humainement parlant. C’est seulement spirituellement qu’on peut en suivre les traces et s'y connecter pour les manifester dans ce monde.

On a besoin de naître de nouveau pour saisir les richesses du royaume de Jésus-Christ où les rues sont pavées d’or et les portes sont des perles immenses (Apocalypse 21:21). On a besoin que notre intelligence soit renouvelée pour se connecter à la réalité du royaume de Dieu et accomplir sa volonté (Romains 12:2).

Quand on prend conscience des richesses du royaume et que ces richesses sont disponibles pour nous parce qu’elles font partie de notre héritage, on ne peut plus jamais s’inquiéter de manquer de quoi que ce soit, on comprend alors vraiment les paroles de Jésus et on cherche son royaume en premier au lieu du reste.

Matthieu 6:31 Ne vous inquiétez donc pas et ne dites pas : ‘Que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? Avec quoi nous habillerons-nous ?’ 32 En effet, tout cela, ce sont les membres des autres peuples qui le recherchent. Or, votre Père céleste sait que vous en avez besoin. 33 Recherchez d'abord le royaume et la justice de Dieu, et tout cela vous sera donné en plus. 34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain, car le lendemain prendra soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Grâce à cette révélation du Saint-Esprit, en méditant ces paroles de Dieu, cela rend compréhensibles les richesses incompréhensibles qui se trouvent dans le royaume de Jésus-Christ.

Dans le chapitre 3 d’Éphésiens, on discerne les traces de ces richesses, elles concernent ici le fait que les païens ont droit aux mêmes bénédictions que les juifs. Au verset 6, on lit

Ce mystère, c’est que les non-Juifs sont cohéritiers des Juifs, qu’ils forment un corps avec eux et participent à la même promesse de Dieu en Jésus-Christ par l’Evangile.

Nous sommes cohéritiers de Christ avec les juifs, on participe aux mêmes promesses qu'eux ! La maman de la fille possédée avait compris cela avant les apôtres !

Vous avez remarqué que le mot richesses est au pluriel. Cela veut dire que les richesses que Jésus nous a donnée en héritage touche plusieurs domaines.

Quand on pense richesses, on pense normalement à l’aspect matériel, et cela en fait assurément partie, mais on a déjà vu avec l'histoire qu'on a lu dans Matthieu que la délivrance des mauvais esprits fait partie de cette richesse du royaume. Jésus a dit dans Matthieu 12:28

C’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, alors le royaume de Dieu est venu jusqu’à vous.

On peut rajouter aussi la guérison, comme une des richesses du royaume de Dieu.

Luc 9:11 Jésus les accueillit, et il leur parlait du royaume de Dieu; il guérit aussi ceux qui avaient besoin d’être guéris.

Comme on a vu, ce n'est pas les richesses qui manquent dans le royaume, maintenant qu'on est cohéritiers avec les juifs, toutes les promesses de prospérité financière faites à Abraham et ses descendants nous concernent aussi.

On arrive maintenant à notre verset pour la nuit de prière

Proverbes 8:20 Je marche sur le chemin de la justice, au milieu des sentiers du droit, 21 pour donner des biens en héritage à ceux qui m'aiment et pour remplir leurs trésors.

C'est la sagesse qui parle dans ce passage (Proverbes 8:1), on voit que la SAGESSE est essentielle pour avoir accès aux biens de notre héritage qui constituent notre trésor. Les trésors ne sont pas accessibles facilement, on doit les chercher pour les trouver, les gens vont au fond des mers pour les débusquer, ils creusent des trous profonds, spirituellement cela devrait nous parler aussi, les trésors de Dieu demandent une implication, une détermnination, de notre part.

Comme on n'est pas encore en possession de tout ce que Dieu a prévu pour nous, c'est signe qu'on a besoin de plus de sagesse et, merci Seigneur et gloire à Dieu, c'est disponible. On peut la demander ce soir avec l'assurance de la recevoir encore plus.

Jacques 1:5 Si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans faire de reproche, et elle lui sera donnée. 6 Mais qu’il la demande avec foi, sans douter, car celui qui doute ressemble aux vagues de la mer que le vent soulève et agite de tous côtés.

J'ai reçu la parole suivante, une nuit cette semaine.

Jésus est venu rendre la liberté aux captifs

On sait que cela faisait partie de sa mission, Jésus en avait parlé dans Luc 4:18 quand il avait cité Ésaïe 61:1 Il m’a envoyé pour proclamer aux captifs la libération.

Mais je me suis demandé en me réveillant : « C'est quoi le rapport avec "s'emparer des richesses du royaume" ?! »

J'ai pensé ensuite aux Hébreux qui avaient été déportés en captivité à cause de leur incrédulité. Pendant ce temps, ils ne pouvaient prospérer parce qu’ils n'avaient plus accès au pays de l'héritage que Dieu leur avait donné.

Notre héritage est accessible par la foi en Jésus. Ce qui peut nous empêcher d'entrer en pleine possession de cet héritage, c'est peut-être la captivité au niveau de nos pensées.

Se pourrait-il que certains d’entre nous soient comme des brebis dans un enclos ?, Un enclos qui représente notre zone de confort, mais qui nous sépare en même temps des verts pâturages.

Un enclos, c’est un endroit clos, un en clos, un DANS le clos ! Un endroit sécuritaire mais fermé qui empêche de sortir.

Dans Jean 10, Jésus dit qu’il est la porte de l’enclos et qu’il va nous en faire sortir pour qu’on puisse expérimenter la vie en abondance.

Sortons de notre enclos, demandons à Dieu la sagesse, les stratégies à adopter, cherchons comment on pourrait devenir des entrepreneurs !

Jésus a dit : cherchez et vous trouverez, il n'a pas dit : vous trouverez sans chercher ! En fait, c'est même plus que probable qu’on ne trouvera rien sans chercher !

Pour chercher, il faut croire qu'il y a quelque chose à trouver, si on s'est convaincu que l'entrepreneuriat ou le commerce n'est pas pour nous, c'est clair que nous n'allons pas y accorder de la réflexion. Si nous nous mettons à vraiment chercher, attendons-nous à ce que Dieu nous inspire des idées créatrices pour devenir riches et bénir les autres.

L'idée ce n'est pas de culpabiliser personne, il n'y a plus de condamnation en Jésus (Romains 8:1), l'idée c'est de se remettre en question pour voir si on a vraiment sérieusement considéré comment accéder aux richesses du royaume.

Que le Saint-Esprit nous éclaire à ce sujet.

La richesse ouvre la porte du pouvoir et de la politique - Chamime Osseni

Pourquoi ? Parce que ta réussite te donne de la pertinence, si tu as pu prospérer, on s'imagine que tu pourras aider aussi la société à prospérer.

Les pauvres ne sont pas considérés, même s’ils ont réussi une fois à impacter la société, ils sont rapidement oubliés parce que les gens pensent que s’ils étaient aussi sages que cela, ils ne seraient pas pauvres, mais ça prend plus que la sagesse pour sortir de la pauvreté, cela prend des opportunités et c’est malheureusement souvent ce qui manque dans certaines régions du globe.

Ecclésiaste 9:14 Il y avait une petite ville avec peu d'habitants ; un roi puissant a marché contre elle, l’a encerclée et a fait de grands travaux de siège contre elle. 15 Mais il a été confronté à un homme pauvre et sage qui a sauvé la ville par sa sagesse. Pourtant, personne ne s'est souvenu de cet homme pauvre. 16 Alors j'ai dit : « La sagesse vaut mieux que la force. Cependant, la sagesse du pauvre est méprisée et ses paroles ne sont pas écoutées. »

Le Seigneur appelle les chrétiens à réussir en affaire, à prospérer et à s’impliquer en politique pour avoir un impact positif et durable sur la société.

On le voit avec Israël quand il avait des bons rois, le peuple suivait Dieu. Si on peut avoir des politiciens qui ont la crainte de Dieu, cela va influencer aussi la population. Ils vont être dangereux pour le royaume des ténèbres, les chrétiens influents, parce qu’ils ont réussi en affaire et qu’ils se sont impliqués en politique ! On le voit dans plusieurs pays et on va aussi le voir au Canada et en particulier au Québec, alléluia !

Pour terminer, j’aime bien faire un rappel des points importants mentionnés.

1. Ce n’est pas parce que Dieu ne veut pas donner les richesses de son royaume qu’il faut user de violence pour s’en emparer, c’est parce qu’il faut traverser les lignes du royaume de l’ennemi pour y arriver ! Il faut vaincre le royaume du doute par la foi qui est l’une des armes du royaume de Dieu, un des fruits du Saint-Esprit listés dans Galates 5:22 que nous communique la Parole de Dieu.

2. Les richesses de notre héritage sont incompréhensibles humainement parlant parce qu’elles sont invisibles, imperceptibles par nos sens. Sans révélation, on va continuer à s’inquiéter comme des païens.

3. Quand on prend conscience de la richesse de notre héritage accessible par la foi, c’est impossible de continuer à s’inquiéter, il nous suffit de prier pour nos besoins avec foi pour recevoir de Dieu la sagesse de comprendre ses stratégies pour notre provision.

4. Les richesses du royaume sont au pluriel, elles concernent plus que la richesse matérielle, ce sont aussi la délivrance, la guérison physique et émotionnelle.

5. Examinons-nous pour voir si nous entretenons encore des pensées confortables et sécurisantes de notre petite routine mais qui nous garderaient captives, nous empêchant d’entrer dans les verts pâturages de la prospérité.

6. L’histoire nous montre que Dieu s’est souvent servi de ses fidèles prospères pour influencer le monde quand ils décidaient de s’impliquer dans les différents niveaux de la politique. Est-ce que cela pourrait aussi faire partie de votre appel ?

7. Refusons tout esprit de culpabilité, cela ne vient pas de Dieu, le Saint-Esprit est ici pour nous motiver en nous faisant réaliser les richesses que Dieu met à notre disposition, en nous équipant pour aller les chercher et en nous accompagnant tout au long de notre parcours pour y arriver, il n’est jamais là pour nous gronder, alléluia !






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 18 novembre 2019