- Argent -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________



Arrêtez de faire croire que la grâce est achetable !


On entend parfois « pose une action spéciale (financière) pour devenir spécial pour Dieu » ou « pose une action qui touche le cœur de Dieu pour recevoir ton miracle » ou encore « fais une offrande sanglante pour ton déblocage »…

Ces affirmations se fondent le plus souvent sur 2Chroniques 1:6-12 et se résument au fait que Dieu fut touché par la quantité et la qualité des holocaustes offerts par Salomon de sorte qu’Il le bénit en richesse, en bien et en gloire plus que n’a été et ne sera aucun autre roi avant ou après lui.

Je peux me tromper mais cette argumentation que j’entends de plus en plus ne me parait pas exacte.  En effet, Salomon au tout début de son règne se rend à Gabaon à la tente d'assignation pour chercher Dieu et il y offre mille sacrifices sur l'autel d'airain. Certains commentateurs estiment que ces sacrifices agréables à l’Eternel sont la figure de l'expiation accomplie par Christ à la croix et par laquelle le peuple pouvait rencontrer son Dieu. Les « mille » holocaustes symboliseraient ainsi le règne millénaire qui ne résulte que de la vertu du sacrifice de Christ.

Hormis cette symbolique éminemment importante, je ne crois pas que mille holocaustes pour un roi soit une offrande « ensanglantée » qui ferait frémir le Seigneur comme le Sacrifice… (Je n’ose même pas reprendre ici la comparaison presque blasphématoire). D’ailleurs Salomon n’a certainement pas donné mieux que la « pauvre veuve » aux deux petites pièces d’argent (Marc 12:42-44)

Mais ce qui a vraiment touché le cœur de Dieu dans l’attitude de Salomon reste à mon sens sa recherche des intérêts de Dieu.

Lorsqu’en effet Dieu se révèle à lui et lui dit : « Demande ce que tu veux que je te donne », Salomon demande trois choses :
  1. - l’accomplissement des promesses faites par Dieu à son père David ;
  2. - la sagesse afin de conduire le peuple de Dieu
  3. - la connaissance afin de juger le peuple de Dieu.
Ces trois demandes se résument en une seule qui est la Gloire, l’intérêt de Dieu en conformité avec Matthieu 6:33 :

« Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. »

Évidemment la requête de Salomon « fut bonne aux yeux du Seigneur » (1 Rois 3:10) qui décida en toute souveraineté de lui accorder ce qu’il avait demandé et d’y « ajouter » tout ce qu’il n’avait pas demandé. Alors arrêtez de faire croire que Dieu est conditionné par nos offrandes financières ou matérielles ! Arrêtez de faire croire que la grâce est achetable !

Arrêtez de tordre le sens des Écritures pour des intérêts inavouables !

Fils de Dieu, arrêter de tout gober mais à l’instar des Béréens, examinez les Écritures pour savoir si ce qui vous est enseigné est vrai…..

Cela dit, je crois en l'offrande comme la manifestation de notre amour et de notre reconnaissance à l'Eternel...

Shalom chez vous !

Maranatha !

- Fatayu Oyeniye



Compteur installé le 16 février 2018

Nombre de visites - 504





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes dimanche 31 mai 2020



NOUVEAUTÉS de la semaine
  1. Toujours se réjouir dans le Seigneur

  2. Personnes crédibles qui méritent notre confiance

  3. Attends ton tour !

  4. Le bon Dieu a une patience qui a des limites

  5. L'application des lois spirituelles dans la vie de Job

  6. Les heures mentionnés dans la Bible ont de l’importance

  7. Le Nouvel Ordre Mondial ... voulu de Dieu !

  8. La crainte fut-elle la portée d'entrée du diable pour éprouver Job ?

Partage apporté un dimanche matin à l'Église de la Victoire

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.