L'Éternel des armées
L'expression "L'Éternel des armées" est la traduction de l'hébreu "Yahweh Sabaoth".


Par ce titre, Dieu révèle à son peuple qu'il est le véritable chef de l'armée d'Israël et de l'armée des anges qui combattent en faveur de son peuple. Car comme à bien d'autres niveaux, ce qui se passe sur la terre est à l'image de ce qui se passe dans les cieux. Par exemple, Moïse a fait le tabernacle selon le modèle que Dieu lui avait montré dans les cieux, cf. Ex.25:40.

Les anges sont toujours venus s'impliquer régulièrement dans les batailles des hommes, mais ils se font rarement voir, Josué, Daniel et Michée en ont vus cf. Jos.5:14, Da.10, 1R.22:19.

1 Rois 22:19 Et Michée dit: Ecoute donc la parole de l'Eternel! J'ai vu l'Eternel assis sur son trône, et toute l'armée des cieux se tenant auprès de lui, à sa droite et à sa gauche.

C'était un puissant encouragement pour le peuple souvent attaqué par des armées bien plus nombreuses. Dieu a pu ainsi se glorifier à maintes reprises en les délivrant parfois même sans que le peuple ait à combattre, cf. Ex.14:13-14 quand l'armée de Pharaon fut engloutie dans la Mer rouge, voir aussi en fin de page 2Ch.20:2-27, 2R.19:32-36, Ju.5:19-20.

Exode 14:14 L'Eternel combattra pour vous; et vous, gardez le silence.

Pour nous chrétiens - en tous cas, dans mon entourage - on pense rarement à Dieu comme étant l'Éternel des armées. En effet, ça peut être assez impressionnant comme titre pour quelqu'Un dont on est habitué à entendre parler que la paix fait partie du fruit de son Saint-Esprit, cf. Ga.5:22. D'ailleurs, à part deux exceptions dont une étant une citation de l'Ancien Testament (dans Ro.9:19 où Paul cite le prophète Esaïe, (voir l'autre en cliquant ici), on ne retrouve plus ce nom de Dieu dans le Nouveau Testament. Cela se comprend facilement car Jésus a dit que son royaume n'était pas de ce monde et Paul rappelle que le royaume de Dieu c'est la justice, la paix et la joie par le Saint-Esprit cf. Romains 14:17.

Le Nouveau Testament a été écrit en période de grâce, Jésus a commencé son ministère en citant Es.61 "Pour publier une année de grâce du Seigneur", cf. Luc 4:19. Quand Jésus reviendra, l'année de grâce sera terminée, ce sera le jour de la vengeance (la suite du verset qu'il a cité dans Es.61 mais dont Jésus s'est gardé de lire dans la synanogue parce que le temps n'est pas encore venu). Notez la comparaison entre l'année et le jour ; l'année dure depuis plus d'un an et le jour durera plus d'un jour, mais en comparaison du temps de la grâce, le jour de la vengeance sera beaucoup plus court. Lors de ce jour de rétribution, de cette courte période où Dieu manifestera sa colère sur le monde impie, le Seigneur Jésus sera à la tête de l'armée angélique qui viendra vaincre la rébellion menée par le diable, cet adversaire que le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous nos pieds, cf. Ph.4:9 et Ro.16:20.

Maintenant, en ce temps de grâce que nous vivons, le Dieu de paix est avec nous, et si nous sommes encore en guerre, nous ne devons plus combattre avec l'épée des israélites comme Jésus l'a rappelé à Pierre qui se donnait des airs de libérateur en coupant des oreilles. Notre épée c'est l'Esprit, notre seule arme offensive c'est la Parole de Dieu, cf. Ep.6:17. Car notre guerre est sur le plan spirituel, contre notre chair et ses convoitises que nous devons mettre à mort en la crucifiant, cf. 1Pi.2:11 et Ga.5:24, contre les dominations dans les lieux célestes que nous faisons plier par nos prières, cf. Ep.6:12-18.

1 Pierre 2:11 Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme.

Galates 5:24 Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.

Ephésiens 6:12 Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

Dans ce combat, il fait bon de se rappeler que l'Éternel des armées angéliques combat pour nous en déléguant des anges à notre secours.

Hébreux 1:14 Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut?

Sur un plan imagé, les étoiles sont appelés l'armée des cieux, les étoiles sont souvent une métaphore pour désigner les anges, cf. Ap.1:20

Apocalypse 1:20 Les sept étoiles sont les anges des sept Églises.

Psaumes 33:6 Les cieux ont été faits par la parole de l'Eternel, et toute leur armée par le souffle de sa bouche.

Psaumes 148:2 Louez-le, vous tous ses anges! Louez-le, vous toutes ses armées !

Les anges qui sont avec nous sont deux fois plus nombreux que les démons d'après Ap.12:4, et Celui qui vit en nous est plus fort que celui qui est dans le monde, cf. 1Jn.4:4. Même le Seigneur Jésus est comparé à une étoile, lire en cliquant ici une étude à ce sujet.

Voici en conclusion, un dernier récit révélateur de la puissance que l'Éternel des armées déploie en faveur de ses élus:

2R.6:15 Le serviteur de l'homme de Dieu se leva de bon matin et sortit; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l'homme de Dieu: Ah! mon seigneur, comment ferons-nous?
16 Il répondit: Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux.
17 Elisée pria, et dit: Eternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. Et l'Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Elisée.
6.18 Les Syriens descendirent vers Élisée. Il adressa alors cette prière à l'Éternel: Daigne frapper d'aveuglement cette nation! Et l'Éternel les frappa d'aveuglement, selon la parole d'Élisée.
6.19 Élisée leur dit: Ce n'est pas ici le chemin, et ce n'est pas ici la ville; suivez-moi, et je vous conduirai vers l'homme que vous cherchez. Et il les conduisit à Samarie.
6.20 Lorsqu'ils furent entrés dans Samarie, Élisée dit: Éternel, ouvre les yeux de ces gens, pour qu'ils voient! Et l'Éternel ouvrit leurs yeux, et ils virent qu'ils étaient au milieu de Samarie.
6.21 Le roi d'Israël, en les voyant, dit à Élisée: Frapperai-je, frapperai-je, mon père?
6.22 Tu ne frapperas point, répondit Élisée; est-ce que tu frappes ceux que tu fais prisonniers avec ton épée et avec ton arc? Donne-leur du pain et de l'eau, afin qu'ils mangent et boivent; et qu'ils s'en aillent ensuite vers leur maître.
6.23 Le roi d'Israël leur fit servir un grand repas, et ils mangèrent et burent; puis il les renvoya, et ils s'en allèrent vers leur maître. Et les troupes des Syriens ne revinrent plus sur le territoire d'Israël.



La prochaine fois que vous verrez un ciel étoilé, rappellez-vous que Dieu a des multitudes d'anges à son service et qu'il les envoie combattre pour vous. Ce sera un puissant encouragement dans les temps difficiles que vous ne manquerez pas de passer. Attendez-vous à la délivrance de Dieu qui confondra les incrédules une fois de plus et réjouira les élus !

- Le webmestre

Notes ci-dessous



Jacques (Ja.5:4) est celui qui emploie la seule autre fois cette expression dans le Nouveau Testament. Le contexte est celui du jugement dernier où Dieu (le Seigneur des armées) déversera sa colère sur les riches qui ont exploité les pauvres. Les Écritures nous révelent que Dieu appointe ses anges pour exercer ses jugements, il est donc approprié que Jacques utilise l'expression le "Seigneur des armées".

Ja.5:1 A vous maintenant, riches! Pleurez et gémissez, à cause des malheurs qui viendront sur vous. 2 Vos richesses sont pourries, et vos vêtements sont rongés par les teignes. 3 Votre or et votre argent sont rouillés; et leur rouille s'élèvera en témoignage contre vous, et dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours! 4 Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie, et les cris des moissonneurs sont parvenus jusqu'aux oreilles du Seigneur des armées. 5 Vous avez vécu sur la terre dans les voluptés et dans les délices, vous avez rassasié vos coeurs au jour du carnage. 6 Vous avez condamné, vous avez tué le juste, qui ne vous a pas résisté. 7 Soyez donc patients, frères jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière-saison. 8 Vous aussi, soyez patients, affermissez vos coeurs, car l'avènement du Seigneur est proche.

Jacques va dans la même veine que les écrivains de l'Ancien Testament dont il est très proche dans le sens et le discours:

Psaumes 59:5 Toi, Eternel, Dieu des armées, Dieu d'Israël, Lève-toi, pour châtier toutes les nations! N'aie pitié d'aucun de ces méchants infidèles!

Si Dieu punit les antions, il n'épragne pas non plus Israël quand le peuple tombe dans l'idolâtrie:

Esaïe 9:19 Par la colère de l'Eternel des armées le pays est embrasé, et le peuple est comme la proie du feu; Nul n'épargne son frère.

Esaïe 10:16 C'est pourquoi le Seigneur, le Seigneur des armées, enverra le dépérissement parmi ses robustes guerriers; et, sous sa magnificence, éclatera un embrasement, comme l'embrasement d'un feu.

Esaïe 10:23 Et cette destruction qui a été résolue, Le Seigneur, l'Eternel des armées, l'accomplira dans tout le pays.

Esaïe 9:13 Le peuple ne revient pas à celui qui le frappe, et il ne cherche pas l'Eternel des armées.

Ro.2.2 Nous savons, en effet, que le jugement de Dieu contre ceux qui commettent de telles choses est selon la vérité.
2.3 Et penses-tu, ô homme, qui juges ceux qui commettent de telles choses, et qui les fais, que tu échapperas au jugement de Dieu?
2.4 Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance? b 2.5 Mais, par ton endurcissement et par ton coeur impénitent, tu t'amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu,
2.6 qui rendra à chacun selon ses oeuvres;
2.7 réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l'honneur, la gloire et l'immortalité;
2.8 mais l'irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l'injustice.
2.9 Tribulation et angoisse sur toute âme d'homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec!
2.10 Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec! b 2.11 Car devant Dieu il n'y a point d'acception de personnes.

Esaïe 8:13 C'est l'Eternel des armées que vous devez sanctifier, c'est lui que vous devez craindre et redouter.




2Ch.20:1 Après cela, les fils de Moab et les fils d'Ammon, et avec eux des Maonites, marchèrent contre Josaphat pour lui faire la guerre.
20.2 On vint en informer Josaphat, en disant: Une multitude nombreuse s'avance contre toi depuis l'autre côté de la mer, depuis la Syrie, et ils sont à Hatsatson Thamar, qui est En Guédi.
20.3 Dans sa frayeur, Josaphat se disposa à chercher l'Éternel, et il publia un jeûne pour tout Juda.
20.4 Juda s'assembla pour invoquer l'Éternel, et l'on vint de toutes les villes de Juda pour chercher l'Éternel.
20.5 Josaphat se présenta au milieu de l'assemblée de Juda et de Jérusalem, dans la maison de l'Éternel, devant le nouveau parvis.
20.6 Et il dit: Éternel, Dieu de nos pères, n'es-tu pas Dieu dans les cieux, et n'est-ce pas toi qui domines sur tous les royaumes des nations? N'est-ce pas toi qui as en main la force et la puissance, et à qui nul ne peut résister?
20.7 N'est-ce pas toi, ô notre Dieu, qui as chassé les habitants de ce pays devant ton peuple d'Israël, et qui l'as donné pour toujours à la postérité d'Abraham qui t'aimait? b 20.8 Ils l'ont habité, et ils t'y ont bâti un sanctuaire pour ton nom, en disant:
20.9 S'il nous survient quelque calamité, l'épée, le jugement, la peste ou la famine, nous nous présenterons devant cette maison et devant toi, car ton nom est dans cette maison, nous crierons à toi du sein de notre détresse, et tu exauceras et tu sauveras!
20.10 Maintenant voici, les fils d'Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, chez lesquels tu n'as pas permis à Israël d'entrer quand il venait du pays d'Égypte, -car il s'est détourné d'eux et ne les a pas détruits, -
20.11 les voici qui nous récompensent en venant nous chasser de ton héritage, dont tu nous as mis en possession.
20.12 O notre Dieu, n'exerceras-tu pas tes jugements sur eux? Car nous sommes sans force devant cette multitude nombreuse qui s'avance contre nous, et nous ne savons que faire, mais nos yeux sont sur toi.
20.13 Tout Juda se tenait debout devant l'Éternel, avec leurs petits enfants, leurs femmes et leurs fils. b 20.14 Alors l'esprit de l'Éternel saisit au milieu de l'assemblée Jachaziel, fils de Zacharie, fils de Benaja, fils de Jeïel, fils de Matthania, Lévite, d'entre les fils d'Asaph.
20.15 Et Jachaziel dit: Soyez attentifs, tout Juda et habitants de Jérusalem, et toi, roi Josaphat! Ainsi vous parle l'Éternel: Ne craignez point et ne vous effrayez point devant cette multitude nombreuse, car ce ne sera pas vous qui combattrez, ce sera Dieu.
20.16 Demain, descendez contre eux; ils vont monter par la colline de Tsits, et vous les trouverez à l'extrémité de la vallée, en face du désert de Jeruel.
20.17 Vous n'aurez point à combattre en cette affaire: présentez-vous, tenez-vous là, et vous verrez la délivrance que l'Éternel vous accordera. Juda et Jérusalem, ne craignez point et ne vous effrayez point, demain, sortez à leur rencontre, et l'Éternel sera avec vous!
20.18 Josaphat s'inclina le visage contre terre, et tout Juda et les habitants de Jérusalem tombèrent devant l'Éternel pour se prosterner en sa présence.
20.19 Les Lévites d'entre les fils des Kehathites et d'entre les fils des Koréites se levèrent pour célébrer d'une voix forte et haute l'Éternel, le Dieu d'Israël.
20.20 Le lendemain, ils se mirent en marche de grand matin pour le désert de Tekoa. A leur départ, Josaphat se présenta et dit: Écoutez-moi, Juda et habitants de Jérusalem! Confiez-vous en l'Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez.
20.21 Puis, d'accord avec le peuple, il nomma des chantres qui, revêtus d'ornements sacrés, et marchant devant l'armée, célébraient l'Éternel et disaient: Louez l'Éternel, car sa miséricorde dure à toujours!
20.22 Au moment où l'on commençait les chants et les louanges, l'Éternel plaça une embuscade contre les fils d'Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, qui étaient venus contre Juda. Et ils furent battus.
20.23 Les fils d'Ammon et de Moab se jetèrent sur les habitants de la montagne de Séir pour les dévouer par interdit et les exterminer; et quand ils en eurent fini avec les habitants de Séir, ils s'aidèrent les uns les autres à se détruire.
20.24 Lorsque Juda fut arrivé sur la hauteur d'où l'on aperçoit le désert, ils regardèrent du côté de la multitude, et voici, c'étaient des cadavres étendus à terre, et personne n'avait échappé. b 20.25 Josaphat et son peuple allèrent prendre leurs dépouilles; ils trouvèrent parmi les cadavres d'abondantes richesses et des objets précieux, et ils en enlevèrent tant qu'ils ne purent tout emporter. Ils mirent trois jours au pillage du butin, car il était considérable.
20.26 Le quatrième jour, ils s'assemblèrent dans la vallée de Beraca, où ils bénirent l'Éternel; c'est pourquoi ils appelèrent ce lieu vallée de Beraca, nom qui lui est resté jusqu'à ce jour.
20.27 Tous les hommes de Juda et de Jérusalem, ayant à leur tête Josaphat, partirent joyeux pour retourner à Jérusalem, car l'Éternel les avait remplis de joie en les délivrant de leurs ennemis.
20.28 Ils entrèrent à Jérusalem et dans la maison de l'Éternel, au son des luths, des harpes et des trompettes. b 20.29 La terreur de l'Éternel s'empara de tous les royaumes des autres pays, lorsqu'ils apprirent que l'Éternel avait combattu contre les ennemis d'Israël.
20.30 Et le royaume de Josaphat fut tranquille, et son Dieu lui donna du repos de tous côtés.

2R.19:32 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel sur le roi d'Assyrie: Il n'entrera point dans cette ville, Il n'y lancera point de traits, Il ne lui présentera point de boucliers, Et il n'élèvera point de retranchements contre elle.
19.33 Il s'en retournera par le chemin par lequel il est venu, Et il n'entrera point dans cette ville, dit l'Éternel.
19.34 Je protégerai cette ville pour la sauver, A cause de moi, et à cause de David, mon serviteur.
19.35 Cette nuit-là, l'ange de l'Éternel sortit, et frappa dans le camp des Assyriens cent quatre-vingt-cinq mille hommes. Et quand on se leva le matin, voici, c'étaient tous des corps morts.
19.36 Alors Sanchérib, roi d'Assyrie, leva son camp, partit et s'en retourna; et il resta à Ninive. b
Juges 5:19 Les rois vinrent, ils combattirent, alors combattirent les rois de Canaan, à Thaanac, aux eaux de Meguiddo; Ils ne remportèrent nul butin, nul argent. 20 Des cieux on combattit, de leurs sentiers les étoiles combattirent contre Sisera.

Josué 5:13 Comme Josué était près de Jéricho, il leva les yeux, et regarda. Voici, un homme se tenait debout devant lui, son épée nue dans la main. Il alla vers lui, et lui dit: Es-tu des nôtres ou de nos ennemis? 14 Il répondit: Non, mais je suis le chef de l'armée de l'Eternel, j'arrive maintenant. Josué tomba le visage contre terre, se prosterna, et lui dit: Qu'est-ce que mon seigneur dit à son serviteur? 15 Et le chef de l'armée de l'Eternel dit à Josué: Ote tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est saint. Et Josué fit ainsi.

Da.10.1 La troisième année de Cyrus, roi de Perse, une parole fut révélée à Daniel, qu'on nommait Beltschatsar. Cette parole, qui est véritable, annonce une grande calamité. Il fut attentif à cette parole, et il eut l'intelligence de la vision.
10.2 En ce temps-là, moi, Daniel, je fus trois semaines dans le deuil.
10.3 Je ne mangeai aucun mets délicat, il n'entra ni viande ni vin dans ma bouche, et je ne m'oignis point jusqu'à ce que les trois semaines fussent accomplies.
10.4 Le vingt-quatrième jour du premier mois, j'étais au bord du grand fleuve qui est Hiddékel.
10.5 Je levai les yeux, je regardai, et voici, il y avait un homme vêtu de lin, et ayant sur les reins une ceinture d'or d'Uphaz.
10.6 Son corps était comme de chrysolithe, son visage brillait comme l'éclair, ses yeux étaient comme des flammes de feu, ses bras et ses pieds ressemblaient à de l'airain poli, et le son de sa voix était comme le bruit d'une multitude.
10.7 Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne la virent point, mais ils furent saisis d'une grande frayeur, et ils prirent la fuite pour se cacher.
10.8 Je restai seul, et je vis cette grande vision; les forces me manquèrent, mon visage changea de couleur et fut décomposé, et je perdis toute vigueur.
10.9 J'entendis le son de ses paroles; et comme j'entendais le son de ses paroles, je tombai frappé d'étourdissement, la face contre terre.
10.10 Et voici, une main me toucha, et secoua mes genoux et mes mains.
10.11 Puis il me dit: Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire, et tiens-toi debout à la place où tu es; car je suis maintenant envoyé vers toi. Lorsqu'il m'eut ainsi parlé, je me tins debout en tremblant.
10.12 Il me dit: Daniel, ne crains rien; car dès le premier jour où tu as eu à coeur de comprendre, et de t'humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c'est à cause de tes paroles que je viens.
10.13 Le chef du royaume de Perse m'a résisté vingt et un jours; mais voici, Micaël, l'un des principaux chefs, est venu à mon secours, et je suis demeuré là auprès des rois de Perse.
10.14 Je viens maintenant pour te faire connaître ce qui doit arriver à ton peuple dans la suite des temps; car la vision concerne encore ces temps-là.
10.15 Tandis qu'il m'adressait ces paroles, je dirigeai mes regards vers la terre, et je gardai le silence.
10.16 Et voici, quelqu'un qui avait l'apparence des fils de l'homme toucha mes lèvres. J'ouvris la bouche, je parlai, et je dis à celui qui se tenait devant moi: Mon seigneur, la vision m'a rempli d'effroi, et j'ai perdu toute vigueur.
10.17 Comment le serviteur de mon seigneur pourrait-il parler à mon seigneur? Maintenant les forces me manquent, et je n'ai plus de souffle.
10.18 Alors celui qui avait l'apparence d'un homme me toucha de nouveau, et me fortifia.
10.19 Puis il me dit: Ne crains rien, homme bien-aimé, que la paix soit avec toi! courage, courage! Et comme il me parlait, je repris des forces, et je dis: Que mon seigneur parle, car tu m'as fortifié.
10.20 Il me dit: Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi? Maintenant je m'en retourne pour combattre le chef de la Perse; et quand je partirai, voici, le chef de Javan viendra.
10.21 Mais je veux te faire connaître ce qui est écrit dans le livre de la vérité. Personne ne m'aide contre ceux-là, excepté Micaël, votre chef.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes le jeudi 31 juillet 2014