À l'intention des webmestres

Rappelons-nous pourquoi nous nous investissons sur le Web; c'est pour répandre le Royaume de Dieu, pour la gloire de Dieu et non la nôtre, cf. Ps.115:1, toute cette histoire de vouloir être reconnu, de chasse-gardée, de parler dans le dos de l'autre, attriste le Saint-Esprit. Ma perception est «tant mieux si je suis copié, plagié même sans permission ni lien vers mes sites, en autant que c'est un site où l'évangile soit annoncé». J'avais l'habitude de mettre bien en évidence sur le Centre de Ressources Bibliques «Servez-vous gratuitement, Jésus a payé à votre place» ; il n'y a pas de place pour la mesquinerie, l'important c'est que l'évangile soit annoncé comme disait Paul.

Dieu a disposé le corps de Christ de telle manière qu'aucun membre n'est suffisant en lui-même, pour être efficace nous avons tous besoin les uns des autres; de nos ressources, notre expertise, nos conseils, notre temps afin de présenter un emballage de qualité et un contenu pertinent réfletant l'excellence de notre Seigneur.

Comme la Parole le dit; «examinons-nous nous-mêmes», cf. 2Co.13:5 et nous verrons qu'il faut être très vigilant pour ne pas laisser la racine de l'orgueil envahir le jardin de notre âme, cf. Hé.12:15, ça nous fait tous un petit velours de noter le nombre de visiteurs sur nos sites, de lire les lettres d'appréciation mais si cela devient la nourriture principale de notre âme nous faisons fausse route; la rivalité, l'infatuation, l'irritation, la frustration, l'amertume et la dépression nous attendent. Trouvons plutôt notre nourriture à faire la volonté du Seigneur cf.

Jn.4:34 Jésus leur dit: Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son oeuvre.

Ps.115:1 Non pas à nous, Eternel, non pas à nous, mais à ton nom donne gloire, à cause de ta bonté, à cause de ta fidélité!

Hé.12:15 Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu; à ce qu'aucune racine d'amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n'en soient infectés;

Soyez tous bénis selon le mesure de la richesse de Jésus-Christ répandu par les membres de son corps,

Suggérer à un ami

Retour au début